Conception d’une mémoire SRAM en tension sous le seuil pour des applications biomédicales et les nœuds de capteurs sans fils en technologies CMOS avancées

par Anis Feki

Thèse de doctorat en Electronique, électrotechnique, automatique

Sous la direction de Bruno Allard.

Le président du jury était Jean-Michel Portal.

Le jury était composé de Bruno Allard, Jean-Michel Portal, Luca Larcher, Pascal Nouet, Olivier Thomas, David Turgis.

Les rapporteurs étaient Luca Larcher, Pascal Nouet.


  • Résumé

    L’émergence des circuits complexes numériques, ou System-On-Chip (SOC), pose notamment la problématique de la consommation énergétique. Parmi les blocs fonctionnels significatifs à ce titre, apparaissent les mémoires et en particulier les mémoires statiques (SRAM). La maîtrise de la consommation énergétique d’une mémoire SRAM inclue la capacité à rendre la mémoire fonctionnelle sous très faible tension d’alimentation, avec un objectif agressif de 300 mV (inférieur à la tension de seuil des transistors standard CMOS). Dans ce contexte, les travaux de thèse ont concerné la proposition d’un point mémoire SRAM suffisamment performant sous très faible tension d’alimentation et pour les nœuds technologiques avancés (CMOS bulk 28nm et FDSOI 28nm). Une analyse comparative des architectures proposées dans l’état de l’art a permis d’élaborer deux points mémoire à 10 transistors avec de très faibles impacts de courant de fuite. Outre une segmentation des ports de lecture, les propositions reposent sur l’utilisation de périphéries adaptées synchrones avec notamment une solution nouvelle de réplication, un amplificateur de lecture de données en mode tension et l’utilisation d’une polarisation dynamique arrière du caisson SOI (Body Bias). Des validations expérimentales s’appuient sur des circuits en technologies avancées. Enfin, une mémoire complète de 32kb (1024x32) a été soumise à fabrication en 28 FDSOI. Ce circuit embarque une solution de test (BIST) capable de fonctionner sous 300mV d’alimentation. Après une introduction générale, le 2ème chapitre du manuscrit décrit l’état de l’art. Le chapitre 3 présente les nouveaux points mémoire. Le 4ème chapitre décrit l’amplificateur de lecture avec la solution de réplication. Le chapitre 5 présente l’architecture d’une mémoire ultra basse tension ainsi que le circuit de test embarqué. Les travaux ont donné lieu au dépôt de 4 propositions de brevet, deux conférences internationales, un article de journal international est accepté et un autre vient d’être soumis.

  • Titre traduit

    Solutions of subthreshold SRAM in ultra-wide-voltage range in advanced CMOS technologies for biomedical and wireless sensor applications


  • Résumé

    Emergence of large Systems-On-Chip introduces the challenge of power management. Of the various embedded blocks, static random access memories (SRAM) constitute the angrier contributors to power consumption. Scaling down the power supply is one way to act positively on power consumption. One aggressive target is to enable the operation of SRAMs at Ultra-Low-Voltage, i.e. as low as 300 mV (lower than the threshold voltage of standard CMOS transistors). The present work concerned the proposal of SRAM bitcells able to operate at ULV and for advanced technology nodes (either CMOS bulk 28 nm or FDSOI 28 nm). The benchmarking of published architectures as state-of-the-art has led to propose two flavors of 10-transitor bitcells, solving the limitations due to leakage current and parasitic power consumption. Segmented read-ports have been used along with the required synchronous peripheral circuitry including original replica assistance, a dedicated unbalanced sense amplifier for ULV operation and dynamic forward back-biasing of SOI boxes. Experimental test chips are provided in previously mentioned technologies. A complete memory cut of 32 kbits (1024x32) has been designed with an embedded BIST block, able to operate at ULV. After a general introduction, the manuscript proposes the state-of-the-art in chapter two. The new 10T bitcells are presented in chapter 3. The sense amplifier along with the replica assistance is the core of chapter 4. The memory cut in FDSOI 28 nm is detailed in chapter 5. Results of the PhD have been disseminated with 4 patent proposals, 2 papers in international conferences, a first paper accepted in an international journal and a second but only submitted paper in an international journal.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 29-09-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc’INSA. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.