Analyzing fiscal implementation gaps in Venezuela : the policy design of a new ‘"rentier" architecture (2000-2010)

par Cecilia Medrano Caviedes

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Guillaume Fontaine.

Le président du jury était Olivier Dabène.

Le jury était composé de Guillaume Fontaine, Andrés Mejía Acosta, José Manuel Puente, Javier Corrales, Isabelle Rousseau.

Les rapporteurs étaient Andrés Mejía Acosta, José Manuel Puente.

  • Titre traduit

    De l’analyse des disparités d’implémentation fiscale au Venezuela : le modèle politique d’une nouvelle architecture "rentière’"(2000-2010)


  • Résumé

    Cette étude examine les élaborations de politique fiscale en se concentrant sur un cas particulier: celui du Venezuela sur la période 2000-2010. La sélection de ce cas particulier permet d’intégrer deux aspects marquants, connus pour avoir des effets importants sur la performance rentière: un saisissant choc pétrolier de 2004 à 2008 et l’introduction d’un nouveau régime politique de type semi-autoritaire. Au cours de la première décennie du 21ème siècle, le régime politique du Venezuela a substantiellement été transformé. Les modes de gouvernance du pays et précisément ceux du secteur pétrolier ont connu une profonde mutation. L’institution fiscale du Venezuela changea considérablement dans les années 2000 avec une nouvelle conception du management des ressources politiques. Le paradigme ‘semer le pétrole’ fut remplacé par un modèle de distribution directe et centralisé des rentes pétrolières. Grâce à un gouvernement récemment élu et l’adoption d’une nouvelle constitution en 1999, une série de changements substantiels débuta, amorçant de véritables métamorphoses institutionnelles et de nouvelles dynamiques au sein des sphères politiques, économiques et sociales. Plusieurs réformes légales ont été progressivement introduites pour modifier les normes du système de Management des Finances Publiques (PFM) ainsi que les normes budgétaires, générant ainsi de nouvelles dynamiques dans l’aménagement des dépenses publiques, dans les modèles d’allocation de rente, et dans l’ensemble de la gestion des ressources. Ces mesures créant de nouvelles élaborations fiscales, et plus important encore, une nouvelle architecture de finances publiques.


  • Résumé

    This study examines fiscal policy designs by focusing on one particular case: Venezuela during the period 2000-2010. The selection of this particular case of study allows to integrate two prominent aspects known to have important effects on rentier performance: a striking oil boom from 2004-2008 and the introduction of a new political regime. During the first decade of the 21st century, the political regime of Venezuela was substantially transformed modifying the overarching governance modes of the country and more specifically, those of the oil sector, the most important sector of the country’s economy. The fiscal institution of Venezuela considerably changed in the 2000s with a new conception over the management of oil rents. The ‘sowing the oil’ paradigm was displaced by a model of direct distribution of oil rents through a centralized spending system. With a newly elected government and the enactment of a new Constitution in 1999, a series of substantial changes were begun, introducing institutional makeovers and new dynamics across political, economic and social spheres. These multiple institutional rearrangements drew a dividing line from previous time periods, progressively developing a discernible preference for centralizing policy-making decisions, circumventing institutional structures and restructuring policy arrangements to make them compatible with the newly established governance modes. In this sense, the assessment of Public Financial Management (PFM) system adjustments in the light of controlling expanding resource rents can potentially contribute to the study of fiscal implementation distortions in naturally endowed economies in particular.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (256 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 222-234

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.