Etude de l'interaction entre la protéine humaine Importin beta et la protéine du VIH-1 Rev

par Didier Spittler

Thèse de doctorat en Biologie structurale et nanobiologie

Sous la direction de Carlo Petosa.

Soutenue le 29-09-2015

à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble) , en partenariat avec Institut de biologie structurale (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Andréa Dessen.

Le jury était composé de Ariberto Fassati.

Les rapporteurs étaient Patrice Gouet, Etienne Decroly.


  • Résumé

    La protéine Rev du VIH-1 est une petite protéine qui permet l'export nucléaire des transcrits viraux partiellement ou non épissés. L'import nucléaire de Rev est réalisé par Importin β (Impβ), un facteur de transport cellulaire qui reconnaît le signal de localisation nucléaire (NLS) riche en arginine présent sur Rev. Le but de cette thèse est de déterminer la structure tridimensionnelle du complexe formé par Impβ et Rev. Après des essais de cristallogenèse infructueux, nous avons sondé la structure du complexe Impβ/Rev en utilisant différentes approches biochimiques, biophysiques et computationnelles. Les résultats suggèrent un nombre limité de modèles tridimensionnels du complexe Impβ/Rev. Ces travaux augmentent notre compréhension de la façon dont Impβ reconnaît Rev et devraient dans l'avenir, faciliter la détermination de la structure de ce complexe à haute résolution.

  • Titre traduit

    Nucleocytoplasmic transport of HIV


  • Résumé

    HIV-1 Rev is a small protein which mediates the nuclear export of unspliced and partially spliced viral transcripts. The nuclear import of Rev is mediated by the host cell protein Importin β (Impβ), a transport factor that recognizes the arginine- rich nuclear localization signal (NLS) present on Rev. The goal of this project is to determine the three-dimensional structure of the complex formed by Impβ and Rev. Because attempts to crystallize this complex were unsuccessful, we sought structural information using a range of biochemical, biophysical and computational approaches. The results suggest a limited number of hypothetical configurations for the Impβ/Rev complex, which can be specifically verified with additional experiments. The work described in this thesis increases our understanding of how Impβ recognizes Rev and should facilitate future efforts at determining the high-resolution structure of this complex.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?