La patrimonialisation d'un ouvrage hydro-électrique en milieu périurbain : le cas du canal de jonage

par Lucie Bernard-Légat

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Denis Varaschin et de Yves Bouvier.

Le président du jury était Jean-Pierre Williot.

Le jury était composé de Frédéric Turpin, Claude Welty.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Williot, Christophe Bouneau.


  • Résumé

    L’usine-barrage de Cusset, installée dans le département du Rhône sur la commune de Villeurbanne et le canal qui l'alimente, sera le thème de la thèse, objet de ce projet de recherche. Cette usine de production d’électricité, mise en service en 1899, s’insère dans un aménagement long de 19 kilomètres sur le canal de Jonage, dérivation du Rhône en amont de la ville de Lyon. Cusset est un élément emblématique de l’histoire de l’électricité visible dans le tissu urbain lyonnais et, qui plus est, toujours en exploitation. Le chantier du canal de Jonage, qui s’inscrit dans une époque de transition énergétique où l’électricité s’impose comme un nouveau modèle. C’est la première fois que l’on installe un barrage sur un grand fleuve près d’un centre urbain. Alors qu’à la même période des industriels installent des usines à proximité des chutes des Alpes ou des Pyrénées, avec Cusset, pour la première fois, l’électricité vient à l’industrie. Cusset n’est pas seulement un symbole technique mais également un symbole politique, porteur d’une modernité globale pour l’agglomération lyonnaise. Ce projet combine en effet l’alimentation en eau, la navigation fluviale et la production de l’électricité.L’usine-barrage de Cusset et l’aménagement du canal de Jonage ont déjà fait l’objet d’études et de recherches historiques. Il s’agit, dans cette thèse, de centrer le propos sur l’usine-barrage de Cusset et le canal et de les étudier d’un point de vue patrimonial et non pas uniquement historique. Cusset possède indéniablement une valeur patrimoniale, du fait de l’innovation qu’elle a représentée mais également en raison de son architecture spectaculaire. L’usine de Cusset est un véritable réservoir d’images, la plus emblématique étant très certainement l’affiche de la fée électricité du canal de Jonage. Quant à l’architecture du bâtiment c’est le résultat de l’alliance du travail de l’ingénieur et de l’architecte qui nous est donné à voir. Le bâtiment est d’ailleurs déjà mis en valeur par un éclairage nocturne. A Cusset, il est d’ores et déjà possible de dire que l’on est parvenu à allier l’exploitation industrielle d’un site avec une sorte de sauvegarde du patrimoine. L’aspect général du barrage ainsi que l’intérieur ont très peu évolué depuis la rénovation des années 1930. Lieu de production d’électricité, principalement à partir de l’énergie hydraulique mais aussi complétée par une usine thermique, et de transport d'énergie, le site de Cusset fait figure d'exception. A bien des égards, le site de Cusset mérite une attention particulière.Cette thèse ne se cantonne néanmoins pas uniquement à une étude du patrimoine et du bâti. En effet, comme dit précédemment, l’usine-barrage de Cusset fait partie d’un ensemble long de 19 kilomètres. Or depuis quelques années le Grand Lyon a mis en place un important projet d’aménagement des berges du canal de Jonage. Le Carré de Soie, espace proche de l’usine, est également en mutation. Aujourd’hui Cusset dépasse donc le simple cadre de l’usine elle-même pour s’insérer dans des logiques de recomposition urbaine plus globales. L’usine-barrage de Cusset doit être considérée dans son ensemble en prenant en compte le bâti et les aménagements des bords du canal et de la ville alentour. Il s’agit donc ici d’orienter les recherches patrimoniales sur les relations entre l’usine et son environnement et d’étudier les différents aspects, évènements et perceptions qui ont pu faire, ou peuvent faire de Cusset un patrimoine inscrit dans le tissu urbain. Il est également intéressant d’étudier les différents acteurs de cette patrimonialisation d’un site de production électrique et ce selon des échelles de lieu et de temps. De ce point de vue, ce travail de recherche est une nouveauté et propose une réflexion poussée sur des champs d’étude inexplorés pour ce lieu. Il s’inscrit également dans l’actualité des aménagements effectués par le Grand Lyon.

  • Titre traduit

    The Jonage Canal : an industrial site in an urban area becomes part of the French electrical heritage


  • Résumé

    The subject of this thesis and the aim of this research is the Cusset plant-dam in the Rhone department in the town of Villeurbanne and the canal which supplies it with water. This hydro-electric power plant, started up in 1899, is part of a renovation project, 19 kilometres long, on the banks of the Jonage canal which is a derivation of the Rhone upriver from the city of Lyon. Cusset is a symbolic element in the history of electricity that is visible in the urban site of Lyon and which is moreover still in use. The building of the Jonage canal, at a transitional period in the history of energy when electricity took over as the main power supply, marks "the growing importance of French hydro-electricity". It was the first time that a dam was built on a big river near a town. At the same time as plants were being built near the waterfalls of the Alps and the Pyrenees, with Cusset, for the first time, electricity was being brought to already existing industrial sites. This project would make Lyon the most electrified city in France thanks to the plant which was the most powerful in Europe when it was built. Cusset is not only a technical symbol but also a political one, incarnating the overall modernity of the Lyonnais area. This project is in fact threefold : water supply, fluvial navigation and the production of electricity.The plant-dam of Cusset and the building of the Jonage canal have already been studied as the subject of historical research. In this thesis, the aim is to focus the research on the Cusset plant-dam and the Jonage canal on the heritage impact of the project rather than the historical impact. There is no denying that Cusset is a great heritage site , not only for its innovative value, but also for its spectacular architecture. Cusset is a real reservoir of pictures, the most symbolic certainly being the poster of the electricity fairy on the Jonage canal. The architecture of the building is the result of the joint work of the engineer and the architect. Moreover the majesty of the building is already being enhanced when illuminated at night. It can now be said that it has been possible to combine the industrial exploitation of a site whilst respecting the heritage of that same site. The overall aspect of the site as well as the interior have hardly changed since the renovation carried out in the thirties. Cusset, a site where energy is produced,( mainly hydro-electric power but there is also a thermic plant), and a site where energy is transported. It can truly be said that Cusset is an exceptional site which for many reasons deserves to have special attention paid to it.This thesis however does not simply examine the heritage and buildings of the site. As we have already said, the Cusset plant-dam is part of a project that stretches over 19 kilometres. For the past few years, the Greater Lyon authorities have been working on an important development project for the banks of the Jonage canal. The "Carré de soie", an area near to the plant is also changing. So today Cusset goes beyond being simply a power plant by being integrated into the more global project of redefining the urban area in which it is situated. The Cusset plant and dam must be considered as a whole , taking into account the buildings, the development of the canal banks and the city around it. So this research into the heritage site is concentrated on the specific relationship between the plant and its environment and the various aspects, events and perceptions that have made or can make Cusset a heritage site that has been integrated into an urban setting. It is also interesting to study the various people and institutions that have contributed over time to making this energy production site a heritage site. It is from this point of view that this thesis raises new points of interest to be explored and researched around this industrial site.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.