La fluidité architecturale : histoire et actualité du concept

par Irina Ioana Voda

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Anne Coste et de Adriana Matei.

Le président du jury était Laurent Baridon.

Le jury était composé de Vinicius Raducanu.

Les rapporteurs étaient Augustin Ioan.


  • Résumé

    La « fluidité architecturale » est un oxymore, délibérément choisi, pour mettre l'accent sur les valences de fluidité par rapport aux caractéristiques intrinsèques de l'architecture : comparée aux autres domaines artistiques (littérature, arts plastiques, danse, théâtre, cinéma, photographie, etc.), l’architecture n'est pas seulement pensée, interprétée ou illustrée, mais elle est également construite, habitée et solide. Puisque la fluidité architecturale est une métaphore et la notion de fluidité est abstraite par rapport à l’architecture, ce terme est relié, par une analogie à la mécanique des fluides, aux processus plus concrets qui peuvent être retrouvés en physique. En admettant que l’association des termes « fluide-solide » peut être confuse, la première partie de cette thèse est consacrée à définir la « fluidité » et à identifier ses racines dans l’histoire de l’architecture. La deuxième partie se concentre sur l’analyse « fluidique » d’une série de vingt projets contemporains. Cette analyse, fondée sur les discours architecturaux des concepteurs, détermine le degré de fluidité présente dans la production architecturale contemporaine et établit de nouvelles correspondances entre les différents projets. Cette thèse constitue à la fois un travail sur un concept théorique (par l’analogie avec la mécanique des fluides) et sur une manière de représenter la pensée du projet (par l’analyse fluidique).

  • Titre traduit

    Architectural fluidity : history and topicality of the concept


  • Résumé

    "Architectural fluidity" is an oxymoron, chosen deliberately in order to emphasize the fluidity expressions related to the intrinsic characteristics of architecture: compared to other arts (literature, visual arts, dance, theater, cinema, photography etc.), architecture is not only thought, interpreted or illustrated, but also is built, inhabited and solid. Considering architectural fluidity as a metaphor and the idea of fluidity as an abstract architectural concept, this term is associated by analogy to fluid mechanics to processes with accurate explanations found in physics. Assuming that the association of the two terms "fluid-solid" can be confusing, the first part of this thesis concerns with the definition of "fluidity" and the identification of its origins in the history of architecture. The second part focuses on the "fluidic" analysis through twenty contemporary projects. This analysis, which is based on the architectural dissertation of designers, determines the degree of fluidity in contemporary architectural production and establishes new connections between different projects.This thesis focuses on both theoretical concepts (by analogy to fluid mechanics) and developing a method to represent the conceptual process of the project (the fluidic analysis).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.