Entre le Royaume de Naples et la France : voyages scientifiques, parcours de formation et exil entre la fin du XVIIIème siècle et la première moitié du XIXème

par Fabio D'Angelo

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gilles Bertrand et de Pier Daniele Napolitani.

Le président du jury était Brigitte Marin.

Les rapporteurs étaient Brigitte Marin, Ezio Vaccari.


  • Résumé

    La recherche analyse les rapports scientifiques entre le Sud de l'Italie et la France entre la fin du dix-huitième siècle et la première moitié du dix-neuvième pour ce qui concerne les missions des ingénieurs, des naturalistes et des médecins. En effet, au cours de cette période, dans le royaume de Naples, ce sont principalement ces trois catégories de scientifiques qui ont la possibilité de voyager et de se rendre en France. Mais il convient également de considérer que tant d'autres catégories de personnes et groupes d'hommes ont contribué à nourrir le réseau des relations et des échanges réciproques entre le royaume de Naples et la France. Enfin, il ne faut pas oublier d'ajouter que les relations franco-napolitaines ne se sont pas uniquement construites grâce aux déplacements des hommes. La circulation et la diffusion des livres, sans oublier la discussion devant l'Académie des Sciences des études suivies et faites à Naples ainsi que l'acquisition d'instruments scientifiques auprès des artisans parisiens les plus renommés ont représenté d'autres aspects intéressants des rapports entre la France et le royaume de Naples, qu'il a été indispensable d'approfondir.

  • Titre traduit

    Between the Kingdom of Naples and France : scientific travel, training courses and exile in the late eighteenth century and the first half of the nineteenth century


  • Résumé

    The study examines the scientific relationship between the South of Italy and France in the late eighteenth century and the first half of the nineteenth, including missions of engineers, naturalists and physicians. In the kingdom of Naples these three categories of scientists had the opportunity to travel and reach France between the end of the eighteenth century and the first half of the nineteenth century. Moreover, other groups of people contribute to support the network of relations and exchanges between the kingdom of Naples and France.Finally, the relationships Franco-Neapolitan were built not only thanks to the movement of people. The circulation of books, as well as discussion about the studies of the Académie des sciences in Naples and the purchase of scientific instruments at the most famous Parisian artisans represented other interesting aspects of the relationship between France and the kingdom Naples, which has been needful to deepen.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.