Des villes en projet : les politiques culturelles au cœur du développement métropolitain : une étude comparée du tournant métropolitain de la culture à Barcelone, Bordeaux, Strasbourg et Stuttgart

par Pierre Miglioretti

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Guy Saez.

Le président du jury était Alain Faure.

Le jury était composé de Anne-Cécile Douillet.

Les rapporteurs étaient Gilles Pinson, Françoise Taliano-Des Garets.


  • Résumé

    L’enjeu de cette recherche est celui de voir dans quelle mesure l’action culturelle s’intègre au processus de métropolisation, dans le sens d’un renforcement du poids des métropoles en tant qu’acteurs politiques de la mondialisation. Ainsi, il sera question de voir comment la culture prend part aux stratégies métropolitaines dans le contexte de mondialisation faisant peser différents impératifs à l’action publique (visibilité de l’action publique, cohésion des territoires urbains, transparence de l’action publique, intégration au système d’échange international entre métropoles…). Ainsi, essentiellement via la démarche de projet, nous pouvons parler d’une intégration de l’action culturelle métropolitaine dans le système de contraintes de la métropolisation, guidant partiellement les principes de l’action culturelle et ce qui en est attendu. Cela se traduit essentiellement à travers un processus d’hétéronomisation de l’action culturelle, sous la forme d’une intégration progressive de la culture dans une stratégie métropolitaine, achevant les processus d’instrumentalisation qui ont pu exister à partir des années 80 au profit du développement économique ou du développement social. Cette situation se traduit par ailleurs par l’évolution du jeu des acteurs de la politique culturelle métropolitaine. Il est en conséquence possible de parler d’une pluralisation de l’action culturelle. Suivant chaque contexte, cette pluralisation prend plus ou moins d’ampleur et s’effectue dans des directions différentes, requérant ainsi une forte prise en compte des logiques d’encastrement socioterritorial. In fine, cela met en exergue la constitution d’un nouveau modèle d’action publique culturelle pour les métropoles dont l’influence ne se décèle plus, comme c’était le cas des villes, dans la politique culturelle sectorisée d’inspiration d’un ministère de la culture étatique, mais dans l’action transversale et territorialisée de l’Union européenne. Dans une démarche comparative, nous nous appuyons sur l’étude de projets directement culturels ou ayant des répercussions sur ce secteur de l’action publique dans quatre villes européennes : Barcelone, Bordeaux, Strasbourg et Stuttgart.

  • Titre traduit

    Cities as works in progress : cultural policies at the heart of metropolitan development : a comparitve study of cultural trends in the metropolises of Barcelona, Bordeaux, Strasbourg and Stuttgart


  • Résumé

    The issue of this research is the one to analyze to what extent the cultural action is integrated to the metropolization process, in the sense of a reinforcement of the weight of Metropolis as political stakeholder of globalization. Thus, we will discuss the way culture takes part in the metropolitan strategies in a globalized context, having for consequence to weight on the different imperatives of public action (visibility for public policy, cohesion of urban territories, transparency of public policy, integration to the international exchange system of metropolises,…) Therefore, essentially through the set-up of project, we can evoke the integration of the metropolitan cultural action in a system of constraint due to globalization; system, which partially induces the principles of cultural action and what could be expected of it. This is mainly translated by a process of heteronomization of cultural action, by a progressive integration of cultural policy into the metropolitan strategies, completing the process of instrumentalization initiated in the 80’s in favor of economic and social development. This situation is also translated by an evolution of the strategies of actors, of the metropolitan cultural policy. As a consequence we can possibly talk about pluralization of the cultural action. According to each context, this pluralization is more or profound and is heading towards different directions, calling for an important consideration for socio-territorial embodiment logics. Finally, this stresses on the constitution of a new model of cultural public policy for metropolises whom influences is no more, as it was the case for cities, in a sector-based cultural policy inspired by the state-driven action of a ministry for culture, but is now anchored in the cross-sector and territorialized action of the European Union. In a comparative perspective, we are relying on the study of projects intrinsically cultural or impacting on this sector of public action in four european cities : Barcelona, Bordeaux, Strasbourg and Stuttgart.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.