Du tourisme informel à la mise en tourisme d'un littoral. Les effets spatiaux. Cas de la région littorale d'Azeffoun (Kabylie occidentale, Algérie).

par Youcef Icheboubene

Thèse de doctorat en Urbanisme

Sous la direction de Jean-Louis Zentelin.

Soutenue le 03-04-2015

à Evry-Val d'Essonne , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Société (Evry) .

Le président du jury était Boualem Kadri.

Les rapporteurs étaient Nathalie H. Fabry, Michael F. Davie.


  • Résumé

    La thèse porte sur le tourisme interne dans la société algérienne, en focalisant l’attention sur les effets spatiaux. La région étudiée correspond à la bande littorale qui s'étend, dans la partie occidentale de la Kabylie, de part et d'autre de la petite ville d'Azzefoun. Des premières fréquentations touristiques à sa mise en tourisme, bien que nous sommes qu'au début, larégion qui était longtemps restée rurale est aujourd'hui en cours d'urbanisation soudaine et intense, donnant ainsi une nouvelle armature à l'occupation de l’espace, avec de nouvelles formes de production du cadre bâti. Les facteurs à l'origine de cette urbanisation sont multiples et ils sont générés particulièrement depuis que la région est devenue une destination très fréquentée par les populations touristiques, principalement par les nationaux et les émigrés pour des séjours de vacances, notamment en période estivale. Beaucoup de signes montrent que le tourisme est le principal facteur dans les nouvelles formes d’occupation de l’espace, et de production et d’organisation du bâti, qui se manifestent aujourd'hui tout au long de cette région littorale d'Azeffoun. Ces signes du tourisme dans la nouvelle manière de concevoir et d'occuper l'espace aujourd’hui dans la région littorale d'Azeffoun se repèrent sur de multiples plans. D'abord, dans le choix des sites d'installation :la construction d'un nombre important d'infrastructures touristiques – hôtels, restaurants, résidences touristiques, maisons à location touristique, résidences secondaires-. La préférence est donnée à la construction sur de grandes parcelles, aisément accessibles par la route, non loin du bord de la mer et offrant de splendides vues, et si possible sur la mer -. Ensuite, au plan architectural l'image qui caractérise aujourd'hui la région rappelle beaucoup celle propre aux espaces touristiques en zones littorales. Les nouvelles constructions se distinguent par : la géométrie des façades où nous voyons un jeu de décrochements dans la volumétrie avec de larges baies. L'usage de nouveaux matériaux de construction, particulièrement ceux qui sont utilisés pour les ornements (pierre taillée, verre, tuiles, bois, etc.).Généralisation des grandes terrasses, des balcons, des loggias et des toits en tuiles. Ensuite encore, au plan fonctionnel on peut constater la spécialisation des espaces intérieurs (cuisine bar, salon, salle de bains, etc.) dans les maisons d’habitation. Enfin, les espaces extérieurs des constructions où sont généralement aménagés des jardins, des mini-terrains de jeux, ou encore des piscines. Il s'agit alors pour nous, à travers cette thèse, de démontrer la capacité du pouvoir du tourisme dans la transformation de cette région littorale d'Azeffoun, principalement sur le plan de l'occupation de l'espace, de la production et d'organisation du cadre bâti.

  • Titre traduit

    Informal tourism to the development of a tourism coastline. Spatial effects. If the coastal region Azeffoun (Western Kabylie , Algeria).


  • Résumé

    The thesis focuses on internal tourism in Algerian society, by focusing on spatial effects. The study area is the coastal strip which extends in the western part of Kabylia, on both sides of the small town of Azzefoun. The first tourist flows to its tourism development, although we are at the beginning, the region that was long remained rural is now being sudden and intense urbanization, giving a new frame to the occupation of space, with new forms of production of the built environment. The factors causing this urbanization are multiple and they are generated especially since the area became a prime destination for tourist populations, primarily by national and emigrants for vacation stays, especially in summer. Many signs show that tourism is the main factor in the new forms of land use and production and organization of the frame, which appear today throughout this coastal region of Azeffoun.These signs of tourism in the new way of designing and occupy the space today in the coastal area of Azeffoun is spot on multiple planes. First, in the choice of installation sites: the construction of a significant number of tourism infrastructure - hotels, restaurants, tourist homes, tourist rental houses, second homes. Preference is given to the construction on large plots, easily accessible by road, not far from the seaside with splendid views, and possibly the sea -. Then, the architectural image that characterizes the region today recalls that own many tourist areas in coastal areas. New buildings are distinguished by the geometry of the facades where we see setbacks game in the volume with large windows. The use of new building materials, particularly those used for ornaments (cut stone, glass, tiles, wood, etc.). Generalization of the large terraces, balconies, loggias and tile roofs. Then again, functionally specialization of interior spaces can be seen (bar kitchen, lounge, bathroom, etc.) in residential homes. Finally, outdoor areas where buildings are typically constructed gardens, mini-playgrounds, or swimming pools. This is so for us, through this thesis, demonstrate the ability of tourism to the transformation of this coastal region of Azeffoun, mainly in terms of land use, production and organization of the built environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-376.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 307.1 ICH dut
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.