La montagne, la vigne et la justice : images et langages des pouvoirs en Cappadoce à l’âge du fer (début du XIIème – fin du VIIème siècle avant Jésus Christ) : entre permanences et mutations, entre Orient et Occident

par Matthieu Demanuelli

Thèse de doctorat en Sciences de l’antiquité (histoire, archéologie, langues et littératures)

Sous la direction de Maria Grazia Masetti-Rouault.

Soutenue le 11-12-2015

à Paris, EPHE , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Orient et Méditerranée (Ivry-sur Seine, Val de Marne) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Ce travail se propose d’analyser les images et les langages des pouvoirs en Cappadoce à l’âge du fer. Il vise à démontrer que l’idéologie, les pratiques et les propagandes des pouvoirs peuvent s’analyser et se comprendre entre de fortes permanences par rapport au passé hittite impérial d’une part, et d’autre part d’importantes mutations. L’étude procède selon six parties. La première étudie les sources externes (bibliques, urartéennes et assyriennes) et fait le point sur la géographie historique et la géopolitique. La deuxième présente les sources épigraphiques et iconographiques internes, proposant quelques nouvelles datations. La troisième section dresse un panorama qui se veut exhaustif de la société, de l’urbanisation, de la religion et des différents dirigeants de notre espace. La quatrième montre que les images (iconographie politique et religieuse, figures de styles) et les langages (topiques, anthroponymie « royale », formules annalistiques) des pouvoirs reposent sur un triptyque constitué de la montagne et du rocher d’abord, de la vigne et des céréales ensuite, et enfin de la justice et du « bon gouvernement ». Enfin et après une cinquième partie étudiant sur un temps long l’iconographie, les sanctuaires rupestres et l’archéologie des paysages en Cappadoce, la sixième et dernière section replace l’espace d’étude dans différentes koiné, en tant qu’espace-carrefour entre Orient et Occident qui produit, intègre ou diffuse divers éléments (produits commerciaux, symboles, titres et anthroponymes politiques, figures religieuses) entre l’Est (Assyrie, mondes néo-hittite, araméen, urartéen et phénicien) et l’Ouest (Phrygie, Lycie mondes grec et lydien surtout).

  • Titre traduit

    Vine, mountain and justice : the images, representations and idiom of the rulers in iron age Cappadocia (early 12th century-late 7th century BC) : between permanence and change, between east and west


  • Résumé

    The aim of this study is to analyse the images, the representations and idiom of those in power in Cappadocia at the time of the iron age. We hope to demonstrate that the ideology, practices and propaganda of these rulers can be examined and fully understood in a context characterized by both strong permanences from the hittite imperial past and important changes. The study is divided into six parts. The first one deals with the external sources (biblical, Urartian and Assyrian) and reviews the situation in terms of historical geography and geopolitics. The second presents the internal epigraphic and iconographic sources while proposing several new datations. The third section is devoted to a panorama, which we hope to be complete, of the society, the urbanization, the religion and the various rulers of our area. The fourth shows that the images (political and religious iconography) and the phraseology (topical, « royal» anthroponymy, annalistic formulas) used by those in power revolve around three elements : mountain and rock, vine and cereals, fair justice and « good government ». After a fifth part that centers on an examination over a long period of the iconography, the open air rock sanctuaries and the archeology of the cappadocian landscapes, the last section contextualizes our research in different koiné, seen as a meeting point between east and west, producing and absorbing various elements (commercial products, symbols, politcal titles and anthroponyms) and spreading them over the East (Assyria and the neo-hittite, Aramaic, Urartians and Phoenicians) and the West (Phrygia, Lycia, and the Greek and Lydian worlds).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.