Les deux traités à Euloge d'Evagre le Pontique : introduction, édition critique, traduction, commentaire et notes

par Charles-Antoine Fogielman

Thèse de doctorat en Patristique grecque

Sous la direction de Marie-Odile Boulnois et de Paul Géhin.

Le président du jury était Jean-Daniel Dubois.

Le jury était composé de Marie-Odile Boulnois, Paul Géhin, Jean-Daniel Dubois, Lorenzo Perrone, Bernard Outtier, Bernard Meunier.

Les rapporteurs étaient Lorenzo Perrone, Bernard Outtier.


  • Résumé

    Evagre le Pontique a exposé sa philosophie ascétique, centrée sur la notion d'une liste de vices à combattre et de vertus correspondantes, dans plusieurs traités, dont certains ont déjà fait l'objet d'éditions critiques. Le présent travail consiste en une introduction, une édition, et une traduction de deux textes occupant une place particulière dans l'œuvre d'Evagre. Le traité adressé au moine Euloge, et celui qui décrit les Vices opposés aux Vertus, qui apparaît comme un appendice au précédent dans une bonne partie de la tradition manuscrite, présente des spécificités en termes de style et de doctrine qui ont pu faire douter de son authenticité. Une étude approfondie des témoins manuscrits, à la fois de l'original grec et des différentes versions en langues orientales, syriaque, arabe, arménien, géorgien et éthiopien, qui en sont conservées, a permis de confirmer l'authenticité du traité et d'en établir un texte sûr. Ils ont en effet subi de nombreux aléas au cours de leur transmission; outre les dégâts matériels, les œuvres d'Evagre ont surtout circulé en grec sous le nom de Nil d'Ancyre, en raison de la condamnation qui a frappé Evagre, pour son Origénisme supposé, au concile de Constantinople II en 553. Le commentaire accompagnant l'édition permet d'évaluer la proximité de la pensée d'Evagre avec celle du docteur Alexandrin, ainsi que de mettre en lumière la genèse, l'expression et la postérité de la doctrine évagrienne par excellence, celle de la liste des vices, dans le contexte philosophique et ascétique où elle a pris naissance.

  • Titre traduit

    The two treatises addressed to Eulogius by Evagrius Ponticus : a critical edition with French translation, commentary and notes


  • Résumé

    Evagrius Ponticus expounded his ascetic philosophy, centered on the notion of a list of vices and corresponding virtues, in several treatises, several of which have already been critically edited. The present work consists of an introduction, an edition, and a French translation of two texts which stand out, to a certain degree, within the Evagrian opus. The treatise addressed to the monk Eulogius, along with its appendix describing the Vices opposed to Virtues, which appears adjoined to the former in a majority of manuscripts, display stylistic and doctrinal characteristics which have often called its authenticity into question. A detailed study of the manuscript testimony, both of the Greek original and of the various oriental versions (Syriac, Arabic, Armenian, Georgian and Ethiopic), has allowed us to confirm the treatises' authenticity and to establish their text reliably, as it can be seen to have suffered considerable turmoil during its transmission. Aside from material damage, Evagrius' works, in the Greek medium, were mainly distributed under the name of Nilus of Ancyra, owing to Evagrius' condemnation for alleged Origenism, at the council of Constantinople II in 553. The accompanying commentary aims at addressing the proximity of Evagrian thought with the legacy of Origen, as well as highlighting the formation, formulation, and posterity of that most remarkable of Evagrian doctrines, the list of vices, and the philosophical and ascetic context wherein it originated.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.