Réseaux intellectuels entre France et Italie (IXe-Xe s.) : autour des Gesta Berengarii imperatoris et de leurs gloses : édition critique, traduction, commentaire du panégyrique de Bérenger Ier et des annotations du ms. Venezia, Bibl. Naz. Marciana, lat. XII 45 (4165)

par Frédéric Duplessis

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes (études latines)

Sous la direction de Anne-Marie Turcan-Verkerk.

Soutenue le 12-09-2015

à Paris, EPHE , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Savoirs et Pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Yves Tilliette.

Le jury était composé de Anne-Marie Turcan-Verkerk, Jean-Yves Tilliette, François Bougard, Vincent Zarini, Claudia Villa.

Les rapporteurs étaient Jean-Yves Tilliette, François Bougard.


  • Résumé

    Les Gesta Berengarii imperatoris sont un panégyrique anonyme de 1090 vers composé vers 915-916 en l'honneur de Bérenger Ier d'Italie. Le texte est conservé entièrement dans un seul manuscrit (Venezia, Biblioteca Nazionale Marciana, Lat. XII 45), où il est accompagné de nombreuses gloses dont une partie remonte à l'auteur lui-même. Cette thèse propose une édition et un commentaire de ce panégyrique et de ses gloses, accompagnés de la première traduction en français du poème. Une attention toute particulière a été portée aux sources du texte et de ses gloses. Cette enquête révèle que le poète-glossateur des Gesta est profondément influencé par les productions des écoles de Francie occidentale, et notamment par celles de l'école d’« Auxerre ». Ces découvertes permettent de mieux connaître la culture de cet intellectuel carolingien tout en dessinant les contours du réseau intellectuel européen fréquenté par ce personnage. Une étude de trois autres manuscrits liés à ce réseau d'échanges (Paris, BNF, lat. 7900A, München, BSB, Clm 14420, Venezia, Bibloteca Nazionale Marciana, Lat. XIII 66) vient mettre en perspective ces résultats et permet de retracer l'histoire des échanges intellectuels entre Vérone, la Lombardie et le nord-est de la Francie à la fin du IXe et au début du Xe siècle.

  • Titre traduit

    Intellectual networks between France and Italy (9th-10th c.) : focus on the Gesta Berengarii imperatoris and their glosses : critical edition, translation, commentary of the panegyric of Berengar I and the annotations of the ms. Venezia, Biblioteca Nazionale Marciana, lat. XII 45 (4165)


  • Résumé

    The Gesta Berengarii imperatoris are an anonymous panegyric consisting of 1.090 verses and written around 915-916 in honour of Berengar I of Italy. The text is entirely retained in one manuscript (Venezia, Biblioteca Nazionale Marciana, Lat. XII 45), that is accompanied by numerous glosses which can be partly attributed to the author himself. The following thesis offers an edition and a commentary of the panegyric and its glosses, along with the first translation in French of the poem. Particular attention has been given to the sources of the text and its glosses. This study reveals that the poet-glossator of the Gesta has been greatly influenced by the productions of the schools of West Francia, and more particularly the ones from the school of “Auxerre”. These findings contribute to a better understanding of the knowledge of this Carolingian scholar while outlining the author’s European intellectual network. A study of three other manuscripts linked to this intellectual exchanges network (Paris, BNF, lat. 7900A, München, BSB, Clm 14420, Venezia, Bibloteca Nazionale Marciana, Lat. XIII 66) helps bring these results into perspective and traces the history of the intellectual exchanges between Verona, the Lombardy and the north-east of France from the end of the 9th century to the beginning of the 10th century.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?