L’usage de la figure rythmique dans l’analyse du procédé incitatif (Xing 興) : une méthode de lecture expérimentale pour le Shijing 詩經

par Shueh-Ying Liao

Thèse de doctorat en Études de l'Extrême-Orient

Sous la direction de François Martin.

Le président du jury était Alain Lemaréchal.

Le jury était composé de François Martin, Alain Lemaréchal, Laurent Prévot, Guillaume Jacques.

Les rapporteurs étaient Laurent Prévot, Guillaume Jacques.


  • Résumé

    La thèse a pour corpus le Canon des Poèmes (Shijing 詩經). S’appuyant sur l’étude de diverses interprétations des Poèmes, elle propose une application numérique pour interpréter le procédé incitatif (Xing 興) qui, jusque-là, n’a pas été clairement défini au plan rythmique. On y considère le sinogramme à la manière d’une note musicale, ou plus précisément d’une sino-syllabe (hanzi -yinjie 漢字-音節). La thèse peut alors se baser sur trois principes d’analyse :1. le contraste d’effectifs des sino-syllabes ;2. le calcul combinatoire des sino-syllabes ;3. l’échelle de perception des sino-syllabes.En suivant ces trois principes d’analyse, la thèse expose une méthode de lecture expérimentale qui distingue deux aspects dans les sino-syllabes aperçues pendant la lecture : les composants fondamentaux (qui créent le rythme dominant) et les idées principales (qui constituent le sujet thématique). La collaboration harmonieuse du rythme dominant avec le sujet thématique, révèle un système de figuration qui transforme les propos en langage poétique sur le plan rythmique. Ce système sert de référence interne au corpus pour objectiver le rapport rythmique entre le motif initial (= premier groupe de vers) et le motif final (= deuxième groupe de vers), dans la strophe créée par le procédé de Xing. On propose de nommer ce système « figure rythmique » (jielü xiuci 節律修辭).

  • Titre traduit

    The application of rhythmic figure to the analysis of the incentive process (Xing 興) : an experimental method for reading The Book of Odes (Shijing 詩經)


  • Résumé

    The present thesis has chosen to center its attention on The Book of Odes. After the study of diverse interpretations of these poems, the thesis is brought to suggest using numeric humanities in the analysis of what Xing calls “the incentive process” whose rhythmic figure has not yet been clearly defined. At the condition that a sinogram could be considered a musical note, it would be more accurate to call it a “sino-syllable” (hanzi-yinjie 漢字-音節). The results are relayed by these three principles: 1. The contrast of occurrences between sino-syllables 2. The sino-syllables’ combinatorial calculation 3. The scale of perception in comprehending sino-syllablesApplying these principles of analysis, the thesis then reveals an experimental method of reading which sets forth two aspects: the basic components that create the dominant rhythm and the mean ideas that constitute the thematic subject.The harmonious relationship of the dominant rhythm with the thematic subject reveals a system that rhythmically transforms words to poetic language. This metaphorical system, called “rhythmic figure” (jiulü xiuci 節律修辭) for the purpose of this research, serves as an internal reference to the corpus to manifest the rhythmic relationship between the first and final patterns in verses produced with Xing’s method.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.