Il mito di Pio IX : realtà e rappresentazioni di un papa liberale e nazionale in Italia e in Francia (1846-1849)

par Ignazio Veca

Thèse de doctorat en Sciences historiques

Sous la direction de Gilles Pécout et de Daniele Menozzi.

  • Titre traduit

    Le mythe de Pie IX : représentations et réalité d'un pape libéral et national en France et en Italie (1846-1849)


  • Résumé

    Ce travail propose une étude du caractère «libéral» et «national» accordé à Jean-Marie Mastaï Ferretti, le pape Pie IX, pendant ses premières trois années de pontificat. Par les biais d'une documentation hétérogène (sources d'archives, pamphlets, tracts, journaux, lithographies populaires, correspondances privées, mémoires et journaux intimes), l'étude fournit une reconstruction de la naissance de ce caractère avec l'amnistie pontificale de 1846; de ses métamorphoses complexes qui croisent la politique papale, le statut des images et des dévotions aux XIX siècle et la propagande politique et religieuse, aussi que l'imagerie du complot; et de sa partielle dissolution après les révolutions de 1848. L'enquête, tout en se confrontant avec le concept de «mythe» – outil avec lequel le phénomène a été souvent interprété – procède par une mise en question de cette catégorie et parvient à la remplacer par le concept plus opératoire d'«investissement émotif»: la figure d'un pape «libéral» et «national» serait alors le produit d'un travail culturel collectif – auquel Pie IX lui-même n'a pas été étranger – qui relève des préoccupations théologico-politiques de la société post-révolutionnaire européenne: résoudre les dilemmes de l'époque, en conciliant des concepts logiquement (et apparemment) incompatibles comme liberté et ordre, nationalité et théologie catholique. La méthode choisie est celle de l'histoire comparée: il s'agit en effet de reconstruire un contexte pluriel, relevant d'un entrelacement de sources, de deux côté des Alpes, afin de parvenir à une connaissance plus pointue d'une grande utopie vécue à la moitié du XIX siècle.

  • Titre traduit

    The myth of Pius IX : reality and representations of a liberal and national Pope in Italy and France (1846-1849)


  • Résumé

    This dissertation offers a study of the «liberal» and «national» nature attributed to John-Mary Mastai Ferretti, the pope Pius IX, during his first three years of pontificate. Exploiting an heterogeneous mass of sources (archival items, typing and handwritten papers, pamphlets, posters, newspapers, popular engravings and etchings, private letters, journals), this study retraces the origins of the phenomenon since the papal amnisty of 1846; its mixed transformations which come across papal policy, the status of images and devotional practices in 19th century, political as well as religious propaganda, and conspiracy theory besides; finally, its partial dissolution after the revolutions of 1848. Facing the concept of «myth» – a tool uncritically used for a long time to interpret the phenomenon –this study proceeds on questioning this category and it attains to the most operational concept of «emotional investment»: hence the figure of a «liberal» and «national» pope would be the product of a collective work – to whom Pius himself was not extraneous – which was a matter for the theologico-political worries of post-revolutional european society: namely to solve the religious and political dylemmas of modern age, in order to appeasing some ideas which are not logically (and apparently) compatible, such as freedom and order, nationalism and catholic theology. The method choised to investigate this phenomenon is the comparative one: in retracing a plural context (that is a network of sources) between the two sides of Alps, it will be possible to have a more deep knowledge of a great living utopia in the middle of 19th century.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.