Les arguments de concevabilité

par Pierre Saint-Germier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Michel Roy et de Anne Reboul.

Soutenue le 22-06-2015

à Lyon, École normale supérieure , dans le cadre de École doctorale de philosophie (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) .

Le président du jury était Jean-Baptiste Rauzy.

Le jury était composé de Jean-Michel Roy, Anne Reboul, Jean-Baptiste Rauzy, Fabrice Correia, Filipe Drapeau Vieira Contim, Bob Hale.

Les rapporteurs étaient Jean-Baptiste Rauzy, Fabrice Correia.


  • Résumé

    Les arguments de concevabilité sont des arguments philosophiques reposant sur le principe selon lequel tout ce qui est concevable est possible. Cette thèse se propose d'évaluer à un niveau général cette forme d'argumentation en s'appuyant sur des exemples historiques et contemporains. les arguments de concevabilité, quelle que soit la position philosophique qu'ils visent à défendre, soulèvent en effet des difficultés qui leur sont communes et ont trait principalement (i) à la définition de la notion de possibilitée, (ii) à la définition de la notion de concevabilité, et (iii) à la légitimité de l'inférence allant de l'une à l'autre. Le travail consiste d'abord (chapitres 1-3) à construire la catégorie que constituent les arguments de concevabilité en spécifiant notamment le genre de thèses philosophiques qu'ils peuvent chercher à établir. Une fois précisés les objectifs que les arguments de concevabilité peuvent viser, il s'engage (chapitres 4-8) dans l'examen de savoir si les ressources fournies par Ia concevabilité et l'inférence menant du concevable vers le possible suffisent à les atteindre. Pour ce faire, le travail propose une analyse détaillée des différentes formes de possibilité (chapitres 4-5) et de concevabilité (chapitres 6-8) impliquées dans ces arguments. II aboutit à une position dite sceptique modérée au sujet de la validité de cette forme d'argumentation, sur la base de la démonstration que, pour les thèses philosophiques qui nécessitent l'etablissement d'une possibilité métaphysique, la concevabilitée s'avère être un guide insuffisamment fiable, quelle que soit la manière dont on comprend la concevabilité. Mais il défend aussi l'idée que le fait que les arguments de concevabilité ne soient pas toujours concluants n'implique pas qu'ils sont depourvus d'utilité argumentative: car ils nous obligent à clarifier les implications modales de nos conceptions philosophiques et la manière dont nous pouvons raisonner au sujet de ces implications. Cette conception des arguments de concevabilité est appliquée pour finir à la clarification d'un chapitre essentiel de la philosophie de la cognition contemporaine relatif à la possibilité de fournir une explication naturaliste (physicaliste) de la conscience phénoménale, et ou un argument de concevabilité qui a fait couler beaucoup d'encre, dit argument des zombis, joue un rôle essentiel.

  • Titre traduit

    Conceivability Arguments


  • Résumé

    Conceivability arguments are philosophical arguments which rely crucially on the principle according to which conceivability entails possibility. This dissertation provides an analysis and a critical assessment of this kind of argumentative strategy, on the basis of contemporary and historical examples. Various possible explanations of the notion of conceivability are considered and it is argued that the inference from conceivability to possibility does not enable conceivability arguments to reach all their intended conclusions, especially those pertaining to substantial metaphysical issues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.