Construction de corpus généraux et spécialisés à partir du Web (Ad hoc and general-purpose corpus construction from web sources)

par Adrien Barbaresi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Benoît Habert.

Le président du jury était Thomas Lebarbé.

Le jury était composé de Benoît Habert, Thomas Lebarbé, Ludovic Tanguy, Henning Lobin, Jean-Philippe Magué.

Les rapporteurs étaient Ludovic Tanguy, Henning Lobin.


  • Résumé

    Le premier chapitre s'ouvre par un description du contexte interdisciplinaire. Ensuite, le concept de corpus est présenté en tenant compte de l'état de l'art. Le besoin de disposer de preuves certes de nature linguistique mais embrassant différentes disciplines est illustré par plusieurs scénarios de recherche. Plusieurs étapes clés de la construction de corpus sont retracées, des corpus précédant l'ère digitale à la fin des années 1950 aux corpus web des années 2000 et 2010. Les continuités et changements entre la tradition en linguistique et les corpus tirés du web sont exposés. Le second chapitre rassemble des considérations méthodologiques. L'état de l'art concernant l'estimation de la qualité de textes est décrit. Ensuite, les méthodes utilisées par les études de lisibilité ainsi que par la classification automatique de textes sont résumées. Des dénominateurs communs sont isolés. Enfin, la visualisation de textes démontre l'intérêt de l'analyse de corpus pour les humanités numériques. Les raisons de trouver un équilibre entre analyse quantitative et linguistique de corpus sont abordées.Le troisième chapitre résume l'apport de la thèse en ce qui concerne la recherche sur les corpus tirés d'internet. La question de la collection des données est examinée avec une attention particulière, tout spécialement le cas des URLs sources. La notion de prétraitement des corpus web est introduite, ses étapes majeures sont brossées. L'impact des prétraitements sur le résultat est évalué. La question de la simplicité et de la reproducibilité de la construction de corpus est mise en avant.La quatrième partie décrit l'apport de la thèse du point de vue de la construction de corpus proprement dite, à travers la question des sources et le problèmes des documents invalides ou indésirables. Une approche utilisant un éclaireur léger pour préparer le parcours du web est présentée. Ensuite, les travaux concernant la sélection de documents juste avant l'inclusion dans un corpus sont résumés : il est possible d'utiliser les apports des études de lisibilité ainsi que des techniques d'apprentissage artificiel au cours de la construction du corpus. Un ensemble de caractéristiques textuelles testées sur des échantillons annotés évalue l'efficacité du procédé. Enfin, les travaux sur la visualisation de corpus sont abordés : extraction de caractéristiques à l'échelle d'un corpus afin de donner des indications sur sa composition et sa qualité.

  • Titre traduit

    Ad hoc and general-purpose corpus construction from web sources


  • Résumé

    At the beginning of the first chapter the interdisciplinary setting between linguistics, corpus linguistics, and computational linguistics is introduced. Then, the notion of corpus is put into focus. Existing corpus and text definitions are discussed. Several milestones of corpus design are presented, from pre-digital corpora at the end of the 1950s to web corpora in the 2000s and 2010s. The continuities and changes between the linguistic tradition and web native corpora are exposed.In the second chapter, methodological insights on automated text scrutiny in computer science, computational linguistics and natural language processing are presented. The state of the art on text quality assessment and web text filtering exemplifies current interdisciplinary research trends on web texts. Readability studies and automated text classification are used as a paragon of methods to find salient features in order to grasp text characteristics. Text visualization exemplifies corpus processing in the digital humanities framework. As a conclusion, guiding principles for research practice are listed, and reasons are given to find a balance between quantitative analysis and corpus linguistics, in an environment which is spanned by technological innovation and artificial intelligence techniques.Third, current research on web corpora is summarized. I distinguish two main approaches to web document retrieval: restricted retrieval and web crawling. The notion of web corpus preprocessing is introduced and salient steps are discussed. The impact of the preprocessing phase on research results is assessed. I explain why the importance of preprocessing should not be underestimated and why it is an important task for linguists to learn new skills in order to confront the whole data gathering and preprocessing phase.I present my work on web corpus construction in the fourth chapter. My analyses concern two main aspects, first the question of corpus sources (or prequalification), and secondly the problem of including valid, desirable documents in a corpus (or document qualification). Last, I present work on corpus visualization consisting of extracting certain corpus characteristics in order to give indications on corpus contents and quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.