Nouvelles méthodes d'hydroamination d'alcynes

par Janet Bahri

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale et industrielle

Sous la direction de Marc Taillefer, Florian Monnier et de Bassem Jamoussi.

Le président du jury était Nicolas Blanchard.

Le jury était composé de Marc Taillefer, Florian Monnier, Bassem Jamoussi, Nicolas Blanchard, Emmanuelle Schulz, Evelina Colacino.

Les rapporteurs étaient Nicolas Blanchard, Emmanuelle Schulz.


  • Résumé

    Au cours de cette thèse, nous avons développé la réaction d'hydroamination d'arylacétylènes en présence de quelques amines secondaires aliphatiques. Dans un premier temps, nous avons pu montrer que cette réaction peut être catalysée par différents sels de cuivres. L'utilisation catalytique de CuCN a permis la formation régio- et stéréosélective d'énamines issues d'addition d'orientation de type anti-Markovnikov d'isomèrie (E). Les conditions développées n'ont pas permis la purification des énamines observées. Pour cette raison une réduction en présence de l'agent réducteur NaBH3CN a été effectuée afin de pouvoir isoler les amines correspondantes. L'utilisation catalytique de CuCl a permis à son tour, dans certaines conditions, la synthèse régio-et stéréosélective de 1,3-diènes (1E,3E)-1,4-disubstitués. La nature des électroniques des substituants des noyaux aromatiques des alcynes employés a joué un rôle majeur en ce qui concerne la chimiosélectivité de la réaction. Dans un second temps, nous nous sommes concentrés sur l'amélioration des conditions développées et la recherche d'autres moyens plus efficaces, moins coûteux et plus verts, nous avons été en mesure de montrer que la réaction étudiée peut également s'effectuer uniquement en présence d'éthylène glycol employé en tant que solvant et promoteur de la réaction. Cette méthode permet l'accès direct aux énamines issues de l'addition d'orientation de type anti-Markovnikov d'isomérie (E) avec d'excellents rendements isolés sans qu'il soit nécessaire de purifier les énamines obtenues.

  • Titre traduit

    Novel method of hydroamination of alkynes


  • Résumé

    In this thesis, we developed the hydroamiantion arylacétylènes reaction in the presence of some aliphatic secondary amines. At first, we could show that this reaction can be catalyzed by various copper salts. The catalytic use of CuCN allowed the regional training and sétéréosélective enamines derived from anti-Markovnikov addition type orientation isomerism (E). Developed conditions have not allowed the purification of the observed enamines. For this reason a reduction in the presence of the reducing agent NaBH3CN was performed in order to isolate the corresponding amines. The catalytic use of CuCl enabled in turn, under certain conditions, the regio-and stereoselective synthesis of 1,3-dienes (1E, 3E) -1,4-disubstituted oxanilides. The electronic nature of substituents of the aromatic rings alkynes employed played a major role as regards the chemoselectivity of the reaction.Secondly, we concentrate developed to improve conditions and find other more efficient ways, cheaper and greener, we were able to show that the test reaction can also be carried out only in the presence ethylene glycol used as solvent and the reaction promoter. This method allows direct access to enamines from the addition anti-Markovnikov orientation type of isomerism (E) with excellent isolated yields without the need to purify the resulting enamines.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de chimie. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.