Modélisation agile pour un système de fabrication complexe et dynamique

par Ahmed Ben Amira

Thèse de doctorat en Génie Industriel

Sous la direction de Stéphane Dauzère-Pérès.

Soutenue le 14-10-2015

à Saint-Etienne, EMSE , dans le cadre de ED SIS 488 , en partenariat avec STMICROELECTRONICS (entreprise) et de Département Sciences de la Fabrication et Logistique (laboratoire) .

Le président du jury était Valérie Botta-Genoulaz.

Le jury était composé de Stéphane Dauzère-Pérès, Valérie Botta-Genoulaz, Bruno Vallespir, Michel Tollenaere, Xavier Boucher, Guillaume Lepelletier, Philippe Vialletelle, Philippe Lalevée.

Les rapporteurs étaient Bruno Vallespir, Michel Tollenaere.


  • Résumé

    Dans un contexte d’automatisation totale avec une forte composante informatique, la transformation organisationnelle doit systématiquement être accompagnée d’une évolution des différents Systèmes d’Information (SI). Dans ce sens, les utilisateurs au quotidien doivent « se retrouver » dans l’usage des SI au niveau de ses fonctionnalités, et par sa capacité à répondre rapidement, et d’une façon continue, aux demandes d’évolution de l’organisation. Disposer de SI à l’image des métiers n’est pas une vertu ou un luxe que les entreprises cherchent à obtenir. Le manque à gagner pour l’entreprise en l’absence d’alignement se traduit directement sur la performance de l’organisation : la non-adéquation des SI limite les tâches au quotidien et dégrade le potentiel de progrès de l’entière automatisation. Le système de production se trouve ainsi conditionné par les SI. Au-delà de l’aspect fonctionnalité recherché dans l’alignement, sa mise en œuvre se justifie également par le coût de sa mise en place comparé à un non alignement.Ces travaux visent à garantir, dans un contexte complexe et dynamique, un alignement systématique et continu des SI sur les besoins des processus métiers afin de garantir à l’entreprise les meilleures performances possibles dans l’exploitation de ses SI.Les spécificités du contexte d’étude ainsi que l’analyse bibliographique de la problématique nous ont menés à proposer une méthodologie basée sur un « Modèle de Référence » afin de combler au mieux le fossé Métier / Technologie de l’Information. Cette méthodologie s’intéresse au niveau fonctionnel en mettant l’accent sur l’expression des besoins afin de mieux distinguer la vision Métier de la vision IT.Pour valider la méthodologie que nous proposons, nous l’appliquons sur un cas d’étude industriel relatif à l’évolution de l’ensemble des règles d’éligibilité des lots sur les équipements en fabrication de semi-conducteurs, appelées « processabilité ».

  • Titre traduit

    Agile modeling for a complex and dynamic manufacturing system


  • Résumé

    In a full automation context with a strong Information Technology (IT) component, organizational transformations should always be accompanied by an evolution of the different information systems. In that sense, operational users of the information systems must recognize the use of information systems in terms of their functionality, and their ability to rapidly and continuously answer the requirements of the evolution of the organization.Having Information Systems (IS) which reflect businesses is not a luxury for companies. The shortfall for the company in the absence of alignment is the impact on the organization performance: The non-adequacy of the IS limits the daily tasks and degrades the potential benefits of full automation. Thus, the production system is conditioned by the IS. Beyond its functional necessity, alignment is also justified by the cost of its implementation compared to a non-alignment.This thesis aims at ensuring systematic and continuous Business / IT alignment in a complex and dynamic environment.Our study was led by the specificity of the case study and the literature review. We propose a methodology based on a "Reference Model" to minimize the Business / IT alignment gap. From a functional standpoint, the methodology relies on capturing user requirements in a Reference Model and finding acceptable compromises for the IT development, to reach the alignment incrementally. The methodology is applied on a “processability” case study in semiconductor manufacturing.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.