De l'instrument à la prothèse : ethnographie de trajectoires d'objets biotechnologiques en cancérologie

par Marine Royer

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Sophie Pène.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse repose sur l'étude ethnographique de scènes de soins au sein d'un Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) en région parisienne. Le cancer, parce qu'il est devenu une maladie chronique, a fortement influencé la façon d'appréhender la relation thérapeutique. Le malade participe en effet activement au traitement et, dans certains cas, maîtrise des techniques complexes qu'il ne doit pas craindre d'appliquer sur son propre corps. Le matériel empirique (consultations d'annonce et de soins obervées et dessinées) met en lumière le travail d'ajustement mené par les soignants et les patients pour incorporer des objets biotechnologiques (sonde, pompe, gastrostomie, poche, etc. . . ). L'Education Thérapeutique du Patient (ETP) cadre le transfert de compétences de l'éducateur-soignant au malade auto-soignant. Elle travaille également à l'adhésion du patient, c'est-à-dire à l'acceptation physiologique et psychique de ce corps étranger. Les résultats de la recherche consistent dans l'analyse de la trajectoire des dispositifs médicaux invasifs et apportent une compréhension du travail engagé à l'hôpital pour une meilleure acceptabilité des patients à ces objets techniques, de l'annonce de l'implantation au retour au domicile.

  • Titre traduit

    From tool to prosthesis


  • Résumé

    This thesis is based on an ethnographic study of medical care in a Cancer Treatment Center (abbreviated CLCC in French) in the Paris area. Because it has become a chronic disease, cancer has strongly influenced the way we understand the therapeutic relationship. Indeed, pâtients actively participate in treatment and in some cases master complex techniques that they should not be afraid to apply to their own bodies. The empirical material collected (observations and drawings of medical consultations in which doctors announce the diagnosis and of subsequent medical care) highlights the work done by caregivers and patients to incorporate biotechnological objects (tube pump, gastrostomy, bags, etc. . . ). It also shows how the Therapeutic PAtient Education (TPE) frames the transfer of skills from the caregiver/educator to the self-care of the patient and work stoward patient compliance, in other words, towards the physiological and psychological acceptance of this foreign body. Research results include the analysis of the trajectories of invasive medical devices and provides an in depth understanding of the work undertaken in the hospital to better patient acceptance of these technical objects, from the announcement of their therapeutic necessity to the patient's return home.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (457 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.401-416. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.