Figures prophétiques et chants révélés dans le réveil évangélique du Congo

par Bernard Coyault

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de André Mary.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Daniel Ndoundou (1911-1986), prophète congolais méconnu et pasteur de l’Église Évangélique du Congo, a dirigé durant 38 ans un mouvement dont l’impact populaire a largement débordé le cadre de son Église. Ce « Réveil de 1947 » (ou nsikumusu), qui avait débuté parmi les élèves pasteurs et instituteurs de la station missionnaire de Ngouedi au sud du Congo Brazzaville, s’inscrit dans l’héritage des prophétismes Kongo. A la mort du prophète, resté sans successeur, le mouvement s’est perpétué par un phénomène de fragmentation, avec l’émergence et la multiplication de figures prophétiques locales et anonymes qui, jusqu’à aujourd’hui, reproduisent et enrichissent la matrice prophétique initiale. Leur activité thérapeutique et visionnaire s’exerce au sein de « groupes spécialisés » abrités dans les paroisses, sous le contrôle des pasteurs, mais également dans des centres thérapeutiques privés, appelés bizinga, en dehors du contrôle de l’Église. Les chorales kilombo où sont interprétés les « chants révélés » constituent l’un des traits originaux et le marqueur identitaire du mouvement, de même que les grandes « retraites spirituelles » rassemblant des milliers, ou dizaines de milliers, de participants. La thèse retrace l’historique du Nsikumusu en montrant le rôle-clé de ces prophétesses et prophètes locaux dans la construction d’une proposition religieuse hybride où l’effervescence et l’imprévisibilité prophétiques se conjuguent avec la tradition doctrinale protestante héritée des missions. Face au dynamisme des Églises de Réveil, les prophètes du nsikumusu attirent de nouveaux publics en quête de sens et de guérison et construisent un lien identitaire qui rattache les fidèles à une tradition prophétique tout à la fois ancienne et en constante évolution.

  • Titre traduit

    Prophetic figures and revealed songs in the evangelical revival of Congo


  • Résumé

    Daniel Ndoundou (1911-1986), a littleknown Congolese prophet and pastor of Evangelical Church of Congo, ran a popular movement whose impact went far beyond the scope of his church over a period of 38 years. This "1947 Revival" (or nsikumusu), which had started among the students, both pastors and teachers, of Ngouedi's missionary station in the south of Congo Brazzaville is part of the legacy of Kongo Prophetism. At the death of the prophet, the movement was left without a successor which led to its partitioning with the emergence and multiplication of local and anonymous prophetic figures. Until today, they reproduce and enrich the initial prophetic matrix. Their therapeutic and visionary activity is conducted within "specialized groups" within the parishes, under the control of the pastors, but also in private therapeutic centers called bizinga, outside the control of the church. The kilombo choirs where "revealed songs" are interpreted is one of the original features and the identity marker of the movements as are the big "spiritual retreats" attended by thousands of participants. The thesis traces the history of Nsikumsu by showing the key role of these local prophetesses and prophets in the construction of a hybrid religious proposal where the prophetic effervescence and unexpectedness combine with the Protestant doctrinal tradition inherited from missions. Faced with the dynamism of Pentecostal and Charismatic Churches, the prophets of nsikumusu attract new audiences in search of meaning and healing and build an identity link connecting the believers to a prophetic tradition both ancient and renewing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (475 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 443-467

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.