La valeur des chiffres : la production et les usages des statistiques démographiques et de santé publique en Colombie 1886-1947

par Victoria E. Estrada Orrego

Thèse de doctorat en Histoire (option : histoire des sciences)

Sous la direction de Gérard Jorland.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec Centre Alexandre Koyré (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Patrick Zylberman.

Le jury était composé de Gérard Jorland, Patrick Zylberman, Luc Berlivet, François Delaporte, Annick Opinel, Hernán Otero.


  • Résumé

    Cette thèse vise à comprendre la manière dont s'est construit un savoir quantitatif sur la population et la santé publique en Colombie. La première partie étude les origines des bureaux de statistiques nationales. Elle analyse les modes de production ainsi que les usages des chiffres démographiques et de santé de la période lorsque les statistiques commencent à être institutionnalisées. Elle étude le processus par lequel la population est devenue l'objet de la connaissance et des politiques étatiques dans l'histoire du pays, ce qui constitue un tournant dans les méthodes de recensement et de quantification des phénomènes vitaux. La deuxième partie aborde la production et l'usage des statistiques à partir de deux études de cas : la lutte contre la mortalité infantile et la surveillance des épidémies. Ils illustrent comment les chiffres deviennent un outil de validation du savoir médical et un patron de mesure de l'état de santé de la population. La troisième partie étudie les modes de production et d'usage des statistiques dans la pratique des campagnes nationales contre l'ankylostomiase et la tuberculose des années 1920 à 1940, et tâche de mettre en perspective les enjeux sociaux et politiques qui en résultent. La Fondation Rockefeller joua un rôle particulier dans le développement de la statistique médicale en Colombie. La formation des experts en vital statistics et en santé publique orchestrée par elle conduit à la circulation du modèle hygiéniste américain. La littérature médicale colombienne fait volontairement preuve d'une utilisation abusive des chiffres de la tuberculose de manière à attirer l'attention des pouvoirs publics et appuyer la lutte contre cette maladie.


  • Résumé

    This thesis aims at understanding how the quantitative knowledge about public health and population were generated in Colombia. The first part examines the origin of the national statistics offices is. It analyzes the ways of production as well as of the uses of demographic and public health data. During this time, statistics figures were institutionalized and officialized. The process of transformation of the population from being an object of study to becoming a main part of state policies throughout the country history is studied. This constitutes a change in the methods of censoring and quantification of the vital statistics. The second part analyzes the formulation and use of statistics on two case studies: the campaign against child mortality and the control of epidemics. These examples illustrate how the statistics become a validation tool and a pattern measuring of the population's health status. The third part studies the conception and use of statistics for implementing national programs of health against ankylostomiasis and tuberculosis during 1920-1940 years, and tries to put into perspective the social and political implications. The Rockefeller foundation played a specific role in the development of the medical statistics in Colombia. The training of experts in vital statistics and public health planned by this foundation brought about the application of the North America hygienist model in Colombia. The medical literature in Colombia indulged in the overuse of tuberculosis statistical figures to gain the attention of public power to obtain funding for campaigns.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.414-442. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.