Nommer les mères en catalogue : la fonction de la parenté dans la poésie épique grecque

par Irini Kyriacou

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Claude Calame.

Le président du jury était Violaine Sebillotte Cuchet.

Le jury était composé de Charles Delattre, Giulia Sissa, Christos K. Tsagalis.


  • Résumé

    Ce travail de thèse s'inscrit dans deux champs disciplinaires, l'anthropologie de la parenté et les gender studies et il est lieu d'une étude systématique de la mise en discours du schéma de parenté selon les instruments d'analyse discursive qu'offrent la narratologie, la sémantique et la pragmatique pour comprendre comment et pourquoi on se réfère aux ancêtres masculins et /ou féminins dans le Catalogue des femmes, la Théogonie, les Hymnes Homériques, l'Iliade et l'Odyssée. Cette approche permet d'analyser les usages des relations généalogiques dans le récit poétique tout en focalisant sont intérêt sur les rôles attribués aux mères dans la description des liens de parenté. Le poème fragmentaire intitulé Catalogue des femmes, structuré autour des protagonistes féminins qui y sont avant tout reconnus en termes de parenté, se trouve au cœur de cette étude. C'est à partir de son analyse que nous sommes invités à réinterroger la parenté dans le corpus de la poésie épique grecque.


  • Résumé

    This dissertation, falling within the framework of kinship anthropology and gender studies, engages with the study of genealogical references as narrative elements in Greek epic poetry. Using the instruments offered by narratology, semantics and pragmatics, this study, focusing on the analysis of the narrative function of genealogical references, examines how and why masculine and/or feminine ancestors are mentioned in the Catalogue of Women, the Theogony, in the Homeric Hymns, the Iliad and the Odyssey. This approach allows studying the use of genealogical references in its poetic contexts with particular interest on the roles attributed to feminine ancestors within the description of kinship relations. The analysis of the fragmentary poem Catalogue of Women which evolves around feminine figures, mostly recalled as ancestors, is at the core of this dissertation, because it challenges us to re-think the use of genealogical references in the corpus of Greek epic poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.285-300. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.