S'engager en parentalité et créer son activité : l'entreprise paradoxale des Mompreneurs en France (2008-2014)

par Julie Landour

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bénédicte Zimmermann.

Le président du jury était Ariane Pailhé.

Le jury était composé de Laure Bereni.

Les rapporteurs étaient Paul Bouffartigue, Dominique Méda.


  • Résumé

    Regroupées dans des collectifs apparus en 2008 en France, les Mompreneurs se présentent comme d'anciennes salariées, cadres, qui créent lors d'une grossesse une activité indépendante À l'appui d'enquêtes aux modalités diversifiées (ethnographie online et offline de trois ans, questionnaire et récits de vie) dans l'un des collectifs de Mompreneurs français et d'un terrain qualitatif secondaire auprès d'acteurs. Trices de l'espace de la cause des femmes dirigeantes économiques, cette thèse se demande dans quelle mesure la création d'une activité indépendante chez les femmes peut, d'une part, favoriser la combinaison des engagements professionnels et familiaux, et, d'autre part, reconfigurer le genre. L'examen des politiques publiques dédiées à la création d'entreprise, de la mise en identité du groupe des Mompreneurs, et des caractéristiques de ses membres, dévoile d'abord le mirage de la démocratisation de l'initiative économique individuelle. Un deuxième temps révèle qu'après une altération des liens au salariat décorrélée du devenir mère, ces femmes globalement favorisées s'inscrivent dans une entreprise plus identitaire qu'économique, qui leur permet de retourner le stigmate de l'inactivité. Si quelques unes - particulièrement dotées et mobilisées - parviennent à une articulation fluidifiée de leurs engagements, les Mompreneurs partagent surtout des pratiques parentales puérocentristes, dont les normes et incidences sont étudiées dans un dernier temps. La morale conservatrice qui s'y niche comporte notamment des effets distinctifs limités ; ils soulignent le déclassement qui s'instille dans cette apparente prise de responsabilités économiques conjuguée à une parentalité devenue performance de genre et du genre.

  • Titre traduit

    Step into parenting and create a company : the Mompreneurs paradoxal business in France (2008-2014)


  • Résumé

    As they gathered in organizations that appeared in 2008 in France, Mompreneurs describe themselves as executives who created their own independent business after having a child. Thanks to an investigation combining various methods among one of the French Mompreneurs organizations (an online and offline three-year ethnography, a quantitative study and biographies) and a secondary investigation among actors of the field of the cause of women leaders, this thesis asks to what extent self-employment may foster a better work/life balance and redefine gender. The scrutiny of public policies sustaining business creation, of the work to identify the Mompreneurs as a social group and of the characteristics of its members reveal the mirage that constitutes the democratization of individual economic initiative. The second part shows that after the degradation of their links to waged-employment, unrelated to the process of becoming a parent, Mompreneurs lead businesses that are more a reflection of their own Self than a wish to be economically thriving. It helps them to put away the stigmas of inactivity. If some of them do succeed in better articulating their engagements thanks to the mobilization of many resources, Mompreneurs firstly gather around parental practices that are child-centered, demanding and essentialized. Their pervading conservative morals reveal some distinctive effects that they stay limited : they show how downgrading and weakening this so-called access to economic responsibility can be, added to the gender performance infused in the way they intend to be parents.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (606 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.504-540. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.