Migration et soutien familial : le cas des gays indonésiens à Paris

par Wisnu Adihartono

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Irène Théry.

Le jury était composé de Jean Boutier.

Les rapporteurs étaient Laurence Hérault, Flávio Luiz Tarnovski.


  • Résumé

    II est indéniable que la violence et te harcèlement sont des problèmes qui affectent toutes les formes de communautés homosexuelles à travers le monde. En tant qu'individus, les homosexuels ne sont toujours pas acceptés comme des citoyens à part entière. De là est né le terme « d'homophobie » qui vise toutes les attitudes négatives à l'égard des homosexuels. Nous voyons dans cette recherche qu'il y a des milliers d'années, l'Indonésie donne la permission à l'existence d'homosexuels, mais désormais l'Indonésie rejette leur existence, Cette recherche s'intéresse à la migration et le soutien familial des gays Indonésiens à Paris. Pour faire cette recherche, j'ai utilisé la méthode qualitative avec « face-en-face » interview. J'ai interviewé vingt gays Indonésiens à Paris avec leur trance d'âge entre 24 à 42 ans, sans voir une religion particulière et quel que soit le type de travail qu'ils font. Notre étude a montré que l'imagination de la ville de Paris joue un rôle important à prendre la décision d'y migrer. Paris en tant que « gay friendly city » a devenu une « attraction principale » pour eux et leur donne un rêve qui migre à Paris est une raison logique que de rester en Indonésie avec plein d'anxiété et de peur. Cette recherche donne également un analyse que bien qu'ils soient des gays et aient dû migrer hors de l'Indonésie, mais ils sont encore une relation assez étroite avec la famille en Indonésie. Néanmoins, il y a quelques gays dans cette recherche qui ne sont plus en contact avec la famille en Indonésie car leur famille ont honte d'avoir un fils qui est gay.


  • Résumé

    It is undeniable that violence and harassment are problems that affect all forms of homosexual communities worldwide. As individuals, homosexuals are still not accepted as full citizens. From this research, it could be seen that there are thousands of years, Indonesia gives permission to the existence of homosexuals, but nowadays Indonesia rejects their existence. The social representation of homosexuality brought the Indonesian society to distinguish or to categorize from the point of view of "gender belief system". This research analyzes the migration and family support to Indonesian gays in Paris. To do this research, I used the qualitative method with "face-to-face" interview. I interviewed twenty Indonesian gays in Paris with their trance age from 24 to 42 years, without seeing a particular religion and regardless of the type of work they do. Our study has pointed out that the imagination of the city of Paris played an important role as a reason to migrate. Paris as "gay friendly city" has become a "main attraction" for them and gives them a dream that migrate to Paris is a logical reason rather than stay in Indonesia with full of anxiety and fear. This research also shows an analysis that although they are gay and has had to migrate outside Indonesia; they still keep a close relationship with the family in Indonesia, particularly the nuclear family. Nevertheless, there are some gays in this research that are no longer in contact with the family in Indonesia because their families are ashamed to have a son who is gay.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (445 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.264-291. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École française d'Extrême-Orient (Jakarta, Indonésie). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : INDON ANTHR 209
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.