Essays in Financial Literacy and Financial Behaviors

par Majdi Debbich

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Luc Arrondel.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) .

Le jury était composé de Michael John Collins, Françoise Drumetz, André Masson.

Les rapporteurs étaient Héctor Fernando Calvo Pardo, Alexis Direr.

  • Titre traduit

    Essais sur l'éducation financière et les comportements financiers


  • Résumé

    Depuis plusieurs années, les ménages font face à un processus de responsabilisation financière croissante. Dans ce contexte, les individus ont-ils les compétences financières suffisantes pour prendre des décisions éclairées en matière de planification financière, d'accumulation du patrimoine, d'endettement et de retraite? Quelles solutions peuvent-elles être envisagées pour atténuer les effets néfastes du manque d'éducation financière? Cette thèse contribue à répondre à ces deux questions à travers une évaluation de l'éducation financière en France et de ses liens avec les comportements financiers et à travers l'étude des déterminants de l'éducation financière sur le long terme et des solutions potentielles au manque d'éducation financière. Je montre que les niveaux d'éducation financière en France s'établissent dans la moyenne internationale avec des niveaux hétérogènes entre sous-groupes de populations. Je documente aussi le fait que l'éducation financière peut avoir une influence sur les comportements financiers notamment en favorisant la participation aux marchés financiers et la planification financière sur le long terme. Je remets par ailleurs en question le rôle des conseillers financiers en tant qu'alternative à l'éducation financière et montre que ceux-ci ne peuvent s'y substituer. Finalement, j'établis que l'éducation en fin de vie est significativement liée à certains facteurs éducatifs et cognitifs en début de vie mais aussi à la fragilité financière au cours du cycle de vie. Ce dernier résultat a des implications importantes pour l'élaboration de programmes d'éducation financière ciblés.


  • Résumé

    In the recent years, households have been facing a process of increasing financial responsibility given a globa trend of pension systems privatization, loan markets liberalization and credit expansion. Meanwhile the supply of financial products has become more complex. In this context, do people have the ability to process economic and financial information and take sound decisions in terms of financial planning, wealth accumulation, debt and pensions? What remedies can be considered so as to mitigate the adverse effects of poorly informed financial decisions? This thesis contributes to answering both questions through an empirical assessment of financial literacy in the French population and its relationship with financial behaviors but also through a study of the determinants of financial literacy over the life course and potential remedies to financial illiteracy. I report evidence that financial literacy levels in France appear to be in the international average with heterogeneous levels across population subgroups: men, educated, middle-age as well as wealthy respondents tend to perform better. I also show that financial literacy can have an influence on financial behaviors by fostering participation to the stock market and financial planning in the long-run. I question the role of financial advisor as potential alternatives to financial education and show that these cannot substitute.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.221-233. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-98
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.