L'efficacité énergétique dans le secteur résidentiel français : analyse des déterminants d'investissement et des politiques publiques

par Marie-Laure Nauleau

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Quirion.

Le président du jury était Jean-Charles Hourcade.

Le jury était composé de Dorothée Vaillant-Brecard, Patrick Criqui, Erwan Gautier, Amélie Mauroux.


  • Résumé

    Le poids du secteur résidentiel dans la consommation énergétique des ménages fait de la rénovation énergétique des logements un enjeu important dans la lutte contre le changement climatique. L'ensemble des barrières auxquelles font face les ménages pour investir dans l'efficacité énergétique de leurs logements invite à mieux comprendre les déterminants d'investissement et l'efficience de l'intervention publique. Une première partie de la thèse porte sur l'analyse des déterminants de l'investissement des ménages dans l'efficacité énergétique dans leurs logements. Un modèle de choix d'investissement, estimé sur les données de l'enquête annuelle «Maîtrise de l'énergie» de l'Ademe, met notamment en lumière l'hétérogénéité des déterminants suivant le type d'investissement. Une seconde partie de la thèse porte sur l'évaluation de l'efficacité des politiques publiques qui visent à promouvoir cet investissement, en analysant leur impact à la fois sur la demande et sur l'offre du marché de la rénovation énergétique. Du côté de la demande, la thèse recourt à deux méthodes complémentaires : l'évaluation économétrique ex-post, en étudiant spécifiquement l'efficacité du Crédit d'Impôt Développement Durable créé en 2005, et la modélisation technico-économique permettant d'évaluer différents instruments de manière ex-ante. Du côté de l'offre, constatant la structure non concurrentielle des marchés de l'efficacité énergétique, la thèse s'interroge de manière théorique sur l'efficacité des politiques publiques sur des marchés en présence de trois imperfections de marché : l'externalité négative du C02 et l'imperfection de la concurrence et de l'information engendrant de la discrimination en prix-qualité.


  • Résumé

    Given the share of the residential sector in households' energy consumption, residential energy retrofitting is a burning issue in the climate change policy strategy. All the investment barriers faced by households invite us to explore the investment factors and to assess the efficiency of public policies. In a first part, the thesis studies the investment factors by estimating a discrete choice model on data from the French annual "Energy Management" survey conducted by Ademe, particularly focusing on factors heterogeneity among retrofitting types. A second part of the thesis deals with the assessment of public policy promoting energy efficiency, both from the demand and the supply sides of the energy efficiency markets. Regarding the demand side, the thesis uses two complementary methods: an ex-post econometric study focuses on the French tax credit called Credit d'lmpot Developpement Durable implemented in 2005 while an ex-ante study uses a hybrid energy-economy model to compare different policies. Regarding the supply side, given the high degree of concentration on the energy efficiency markets, we use a theoretical model to assess public policy efficiency in the presence of three markets imperfections: the negative externality linked to C02 and the imperfections of market competition and information inducing price-quality discrimination.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

L'efficacité énergétique dans le secteur résidentiel français : analyse des déterminants d'investissement et des politiques publiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (258 p.)
  • Annexes : Réf. bibliogr. en fin de chap. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2015/EHES/0084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.