Trois essais sur les progrès de la santé et le développement économique en Afrique

par Léa Rouanet

Thèse de doctorat en Analyse et politique économiques

Sous la direction de Denis Cogneau.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) .

Le président du jury était Jérôme Bourdieu.

Le jury était composé de Isabel Günther.

Les rapporteurs étaient Xavier d' Haultfoeuille, Martin Ravallion.


  • Résumé

    Le premier chapitre compare la stratégie de l'administration coloniale pour les politiques de santé à sa stratégie pour d'autres politiques coloniales dans l'ex-Afrique Occidentale Française. Ce chapitre créée une base de données inédite sur les investissements: santé, éducation, travaux publics et conscription. La provision de politiques coloniales était déterminée par une stratégie très générale, liée à la complémentarité des investissements, aux rendements d'échelle, au risque de maladies et à la demande pour les services coloniaux. Le second chapitre étudie la relation entre la taille adulte et la mortalité avant cinq ans en Afrique de l'Ouest, dans le contexte du "double paradoxe Africain". Les Africains sont relativement grands malgré un environnement sanitaire dégradé ; et leur taille adulte a diminué depuis 1960 malgré une amélioration des conditions de santé. Une modélisation inédite du différentiel de taille entre survivants et décédés indique qu'une partie de ce paradoxe s'explique par la mortalité sélective. En l'absence de sélection par la mortalité, les tailles adultes auraient pu augmenter, plutôt que stagner. Le troisième chapitre développe un indicateur des préférences de genre fondé sur les intervalles de naissance, et l'applique en Afrique. La préférence pour les garçons est forte et croissante en Afrique du Nord, alors que l'Afrique sub-Saharienne est caractérisée par une préférence pour la variété, ou par une absence de préférence. Les systèmes familiaux traditionnels prédisent avec précision le type de préférence, contrairement à la religion. Enfin, la magnitude des préférences est plus importante pour les femmes plus riches ou plus éduquées.

  • Titre traduit

    Three Essays on Health Progress and Economie Development in Africa


  • Résumé

    The first chapter compares the colonial stratégies for health policies' provision and other colonial policies in former French West Africa. It gathers a unique dataset containing colonial inputs in health, éducation, public works and conscription. There was a very gênerai strategy as regards to the provision of colonial services, which had to do with investments' complementarity, returns to scale, the diseases' contagion risk and the demand for colonial services. The second chapter of this thesis looks at the relationship between adult height and under-five mortality in the context of the "double African Paradox" in West Africa. Africans are relatively tall in spite of extremely unfavorable disease environments. Moreover, their height stature decreased since the 1960's despite improving health conditions. A new model of height differential between survivors and deceased suggests that sélective mortality explains part of this paradox. Results imply that mortality sélection could be large enough to mask significant height increases. The third chapter develops a new indicator of gender préférences based on birth spacing, and applies it to Africa. Son preference is strong and increasing in North Africa, whereas Sub-Saharan Africa displays a preference for variety or no preference at all. Traditional family systems accurately predict the nature of gender preferences, while religion does not. Last, the magnitude of preferences is stronger for wealthier and more educated women.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Trois essais sur les progrès de la santé et le développement économique en Afrique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.139-146. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-75
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.