Grandir aux marges de Shanghai : une sociologie du statut d'âge à l'aune de la condition des enfants de migrants ruraux en Chine

par Camille Salgues

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Didier Fassin.

Le président du jury était Isabelle Thireau.

Le jury était composé de Marc Breviglieri, Olga Nieuwenhuys, Jean-Louis Rocca, Yves Winkin.


  • Résumé

    Les grandes villes chinoises comptent aujourd'hui de nombreux enfants de migrants ruraux vivant, avec leurs parents, dans des conditions difficiles, tant d'un point de vue socio-économique qu'administratif (concernant notamment leur scolarisation). Cette thèse étudie à la fois leur vie ordinaire et le problème public qui est apparu, dans les années 2000, autour d'eux. Pour cela, l'auteur conjugue l'étude d'un corpus de textes chinois avec une ethnographie menée dans un quartier dégradé aux marges de Shanghai. L'analyse a mis en lumière l'émergence d'un gouvernement compassionnel chinois, au niveau de la scène publique. Sur le terrain, en revanche, c'est quasiment dans un vide institutionnel, mais entourés d'adultes, que les enfants explorent le quartier et construisent leur vie quotidienne dans un environnement précaire. Loin des clichés sur les complexes psychologiques supposés de ces mineurs, l'ethnographie montre la manière dont les acteurs investissent leurs vies d'enfants malgré les obstacles : les supports identitaires qu'ils trouvent dans le dispositif scolaire ou dans une sociabilité fragile mais importante, les moments de jeux et de plaisir qu'ils aménagent dans un environnement hostile, la place qu'ils négocient auprès d'autres catégories urbaines. Une réflexion particulière a été dévolue aux difficultés qu'a la sociologie de l'enfance actuelle à appréhender ce type de population précaire. L'auteur esquisse ce que pourrait être une sociologie qui pense le statut d'âge des acteurs - le fait d'être adulte ou enfant -, en croisant cette dimension, sur un pied d'égalité, avec les questions de classe et d'autres logiques structurelles de catégorisation sociale.


  • Résumé

    The contemporary mass migration of Chinese rural workers involves a large number of children, living with their parents in urban centers. Those children face various difficulties, including access to school. This dissertation deals with both thei everyday life and the debates over their situation within China, in the first decade of the 21 st century. It brings together a content analysis of Chinese articles and an ethnography that took place in a run-down neighborhood located at the margin of Shanghai. At the public level, the analysis highlights the rise of a politics of compassion which is rather new in China. By contrast, at the ground level, there is an institutional vacuum. Nevertheless, the ethnography breaks away from the low self-esteem narrative that surrounds these minors, and shows how these children overcome a number of obstacles to live their lives in the full: how they find materials in school and in friendships to build their identity, like other children do, despite an institutional and relational fragility; how they manage to have fun and to organize games in a harsh environment; how they negotiate their place in the town alongside other categories of people. Particular attention has been paid to the challenging question of how the sociology of childhood can accurately describe such precarious lives as those of the rural migrants' children. The author outlines the importance of thinking together one's social position and one's status regarding one's age. "Age status", defined as the fact that you are an adult or a chile appears as the product of a structural logic, comparable in its importance and magnitude to gender, class or ethnicity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (592 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.557-588. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-66
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.