Devenir dépendant : approche sociologique du grand âge en institution

par Valentine Trepied

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Serge Paugam.

Soutenue en 2015

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec Centre Maurice Halbwachs (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    La dépendance caractérise un état de santé déficitaire mais elle correspond aussi à un étiquetage renvoyant à un statut social dévalorisé. Dans les EHPAD, les résidents sont atteints de lourdes incapacités ce qui accentue leur discrédit. Comment vit-on "dépendant" dans une société qui valorise l'autonomie ? En partant du point de vue des personnes âgées, notre recherche analyse les cadres normatifs organisant les existences en EHPAD et les conséquences de cet étiquetage sur le plan identitaire. L'enquête s'appuie sur plusieurs sources de données : des observations participantes dans cinq EHPAD; 50 entretiens avec les résidents ; des traitements statistiques (enquête HSI). Nos résultats montrent qu'il existe des inégalités selon les établissements pour mettre en œuvre l'injonction à l'accompagnement au maintien de l'autonomie des personnes âgées. Plus généralement, ces institutions se caractérisent par une pénurie de soignants et des exigences de rationalité qui sont peu compatibles avec un accompagnement individualisé. C'est plutôt une norme de dépendance qui régit les existences. De plus, la dépendance est analysée selon des parcours de dépendant vécue de manière inégale. Trois grands idéaux-types ont été dégagés: "S'accepter" caractérise les personnes qui se comportent comme de véritables entrepreneurs de leur existence et elles maintiennent coûte que coûte des formes d'autonomie; "Se résigner" définit le comportement de celles qui souffrent d'un profond décalage entre leur identité personnelle et la définition que les autres adoptent à leur égard; "S'abandonner"renvoie à l'expérience de la dépendance dans toutes les dimensions de leur personnalité et de leur existence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (402 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.389-402. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2015-45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.