Medicina e letteratura nella narrativa del secondo novecento

par Palma Incarnato

Thèse de doctorat en Littérature italienne

Sous la direction de Nicolas Bonnet et de Giancarlo Alfano.

Le président du jury était Matteo Palumbo.

Le jury était composé de Edwige Comoy-Fusaro.

  • Titre traduit

    Médecine et littérature dans le récit de la deuxième moitié du XXe siècle


  • Résumé

    Cette recherche nait de l’intention de retrouver l’influence du « paradigme médical » dans le récit italien de la deuxième moitié du XXe siècle. Aussi, nous sommes nous donné comme objectif celui de reparcourir l’histoire de la médecine, et de voir comment celle-ci a pu influencer tant le texte littéraire que les différents domaines dans lesquels cette discipline s’est imposée comme modèle interprétatif et cognitif. Notre travail a consisté en une revisitation des principales révolutions médicales dans le but de déterminer les ruptures épistémiques qui ont fourni un modèle, applicable à différents domaines (éthique, politique, épistémologie, littérature). En effet, comme l’a affirmé Kuhn, les théories scientifiques devant être considérés comme des « idées », donc le changement de tout paradigmes ne grave pas seulement sur le domaine disciplinaire où celui-ci se vérifie, car il comporte une transformation de tout le système conceptuelle, c’est-à-dire, la manière par laquelle le monde, et donc l’homme, sont perçus. Les principaux changements épistémiques qui se sont succédés – à partir de la naissance de l’anatomie pathologique jusqu’à la génétique – a permis de déterminer quelques éléments forts à travers lesquels ont été décomposés et analysés les textes littéraires pris en examen. Le cadre théorique a permis d’acquérir des renseignements grâce auxquels il a été possible de (re)lire les « cas littéraires » affrontés dans la deuxième partie de la thèse, constitué de certaines œuvres de Primo Levi, de Stefano D’Arrigo et de Valerio Magrelli, dans lesquelles on a trouvé des aspects du même « paradigme » de connaissance.

  • Titre traduit

    Medicine and literature in the narrative of the second half of the twentieth century


  • Résumé

    This research has originated from the intention of finding the influence of the “medical paradigm” in the Italian literature of the second half of the twentieth century. Also, we want to retrace the history of Medicine, and see how it influenced both literary texts and several areas in which it dictate as interpretative and cognitive model. Our work consisted of a revisitation of the main medical revolutions with the aim of determining the epistemic ruptures which supplied a model applicable to different domains (ethics, politics, epistemology, literature). Indeed, as stated by Kuhn, the scientific theories that must be considered as “ideas”, as well as the change of all paradigms, engraves not only on the disciplinary area where it occurs, because it involves a transformation of the conceptual system, that is to say, the way by which the world and the humans are perceived. The main epistemic changes which took place – from the birth of pathological anatomy up to the genetics – has identified some strong elements through which several texts were decomposed and analyzed. The theoretical frame allowed to acquire information which allowed to read the “literary cases” faced in the second part of the thesis, constituted by certain works of Primo Levi, Stefano D’Arrigo and Valerio Magrelli, in which we found aspects of the same “paradigm” of knowledge.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 320-340. Notes bibliographiques en bas de page

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T599
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.