How Ideas Change Markets : Social and Semantic Construction(s) of Automobility in 21st century Europe

par Julia Hildermeier

Thèse de doctorat en Sciences sociales, philosophie, art

Sous la direction de Pierre-Paul Zalio.

Le président du jury était Friedbert W. Rüb.

Le jury était composé de Friedbert W. Rüb, Andy Smith, Weert Canzler, Klaus Eder, Felix Wassermann.

Les rapporteurs étaient Andy Smith, Weert Canzler.

  • Titre traduit

    Comment les idées changent les marchés : Constructions sociales et sémantiques de l'automobilité Europe au 21e siècle


  • Résumé

    Cette thèse cherche à comprendre et développer comment les trajectoires institutionnelles émergent, tant empiriquement que théoriquement. Sur la base d’une étude de cas de l’industrie et la culture automobile, elle identifie les trajectoires de PATH DEPENDENCY, historiquement (chap.1) et théoriquement (chap.2). Dans une approche méthodologique qualitative, les chapitres 4 et 5 identifient les effets des conflits environnementaux dans l’industrie que remettent en cause la justification de sa structure même. L’analyse empirique de différents conflits autour des standards des émissions des voitures, les innovations technologiques comme le moteur électrique montrent que l’automobilité de demain, et le secteur, vont évoluer de manière plus pluraliste et hétérogène qu’avant. Si parmi les deux scenarios de développement une trajectoire institutionnelle stable émerge, elle dépend de si un narratif cohérent peut émerger, qui rend compréhensible et évident les relations entre offre, demande et réglementation pour les acteurs. La conclusion (ch.6) identifie les conditions d’émergence de nouvelles trajectoires institutionnelles : dans les conflits où un narratif alternatif est déjà présent, mais sous-jacent, des nouvelles structures organisationnelles et sémantiques peuvent émerger.


  • Résumé

    This PhD thesis seeks to understand how institutional paths emerge, theoretically and empirically. Taking the case of the European automobile industry and culture it revisits how path dependency can emerge historically (chapter 1) and theoretical patterns of path production (chapter 2). Based on qualitative research design (chapter 3), the case study identifies possibilities of path rupture through environmental conflicts in automobile history (chapter 4 and 5). It shows that through path ruptures and the emergence of new paths following new environmental requirements, 21st century automobility builds pluralistic and more heterogeneous semantic and organizational structures. Geographic and local conditions such as city planning and infrastructure matter in shaping vehicle use and culture in the future, as well does the distribution of decision making power on different political levels. Chapter 6summarize s and reflects the results of my micro-analytical study as parts of an emerging theory of path creation. If the analyzed trajectories of scenarios for the automobile sector become reality, either electrified automobility or electric multimodality, depends on whether they build a coherent narrative that ‘make sense’ of offer, demand and regulation in the sector. The case study showed that these coherent narratives can emerge when conflicts render visible already existing counter-narratives. These counter-narratives emerge in situations of crisis, such as when new environmental regulation determines technological development and behavioural adaptation in automobility. Once accepted, they create a new path – a new semantic and organizational structure in society.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Lit à Zurich

How ideas change markets : Social and semantic construction(s) of automobility in 21st century Europe


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Lit à Zurich

Informations

  • Sous le titre : How ideas change markets : Social and semantic construction(s) of automobility in 21st century Europe
  • Détails : 1 vol. (199 p.)
  • ISBN : 978-3-643-90832-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 174-194
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.