The impact of performance measurement systems on career management in higher education

par Claudia Urdari

Thèse de doctorat en Sciences de gestion spécialité Comptabilité, contrôle, audit

Sous la direction de Alain Burlaud.

Le président du jury était Stéphanie Chatelain-Ponroy.

Le jury était composé de Alain Burlaud, Adriana Tiron-Tudor, Adela Deaconu.

Les rapporteurs étaient Bernard Colasse, Gwenaëlle Nogatchewsky.

  • Titre traduit

    L'impact des systèmes de mesure de la performance sur la gestion des carrières dans l'enseignement supérieur


  • Résumé

    L'impact des systèmes de mesure de performance sur l'enseignement supérieur et sur la gestion des carrières des universitaires est vraiment puissant. Cette thèse vise à fournir quelques éléments qui expliquent la transformation du ce secteur et les changements des aspirations des universitaires. Une attention particulière est portée sur les significations de la mesure de la performance au delà des classements et sur la manière selon laquelle les universitaires perçoivent leur environnement actuel. L'analyse du contenu des classements et des systèmes d'accréditation, l'observation des établissements d'enseignement supérieur et des entretiens avec des professeurs, des maîtres de conférences, des PRAG, des vacataires et des doctorants ont permis de constituer une base de données fiable pour la recherche actuelle.L'institutionnalisation des systèmes de mesure de performance joue un rôle important dans la transformation du monde universitaire. La prolifération des classements a privilégié en avant certaines activités exercées par les établissements d'enseignement supérieur, imposant la transformation des pratiques académiques, ainsi que le développement des inégalités d'image entre les différents cheminements des carrières universitaires. La pression normative a incité les institutions à s'aligner sur les exigences internationales, fait qui a conduit à des grandes transformations au niveau individuel, où les membres du corps professoral ont changées leur perception sur la carrière universitaire.Le sujet de cette thèse a émergé en observant les classements internationaux et les systèmes d'accréditation, ainsi que les actions des établissements d'enseignement supérieur et le comportement des universitaires. Mes résultats mettent en lumière la grande importance accordée par la communauté universitaire aux activités de recherche en soulignant quelques conséquences dues à la normalisation des activités académiques. En fait, l'utilisation inadéquate des indicateurs de performance conduit à plusieurs anomalies, comme par exemple l'affaiblissement de la carrière pédagogique.


  • Résumé

    Performance measurement systems impact the higher education field and influence the career management of academics. This dissertation aims to provide some elements in explaining how the academic world has changed and what academics aspire to do in the future. Particular attention is paid to the meaning of university ranking measurements and to the individual perception of the current academic environment. Content analysis of rankings and accreditation systems, observation of higher education institutions (HEIs) and semi-structured interviews with Tenured Professors, Assistant Professors, Lecturer, and PhD candidates were used as a reliable database for the current research.The institutionalization of performance measurement systems plays an important role in the transformation of the academic field. Used intensively in the marketization of HEIs, they lead to the development of a snowball effect. The proliferation of rankings has pushed forward certain activities performed by HEIs, forcing the transformation of academic practices and the development of image inequalities among different academic career paths. As normative pressure guided institutions to align to international demands, major transformations occurred at the individual level, where faculty members underwent significant change in their understanding of what an academic career meant.The question on how performance measurements impact the academic career management emerged as I observed international rankings and accreditation systems, as well as HEIs actions and academics behavior. My findings corroborate one of the management accounting key concepts, ‘you get what you measure', and bring to light the emphasis placed by the academic community on research activities. This dissertation emphasizes the drawbacks of using such measurements in search for standardization of academic activities. In particular, I highlight that the improper use of the current performance indicators lead to several anomalies, such as the obscuration of the pedagogical career, which has lost its status and is now often regarded as a limited and shameful career choice.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 19-08-2021


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.