Émotions et apprentissage en situation tutorale au travail : le cas d'agents de soin mortuaire

par Long Pham Quang

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation. Formation des adultes

Sous la direction de Jean-Marie Barbier.

Le président du jury était Anne Jorro.

Le jury était composé de Jean-Marie Barbier, Étienne Bourgeois.

Les rapporteurs étaient Pierre Livet, Mireille Cifali.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur le rôle d’émotions situées dans l’apprentissage en situation de travail. Le champ empirique choisi est celui d’agents de soin mortuaire en situation d’interaction tutorale dans des activités qui leur sont inédites. La centralité des émotions dans ce contexte semble évidente, une évidence que nous questionnons par la mise en objet des « émotions ». La prise d’une distance est effectuée avec les dimensions prescriptives ou de contrôle social des émotions qui sont par ailleurs nécessaires. La recherche se propose d’analyser ce qui se passe en amont de ce que les sujets « font » des émotions, en mettant également la focale sur ce que les émotions « leur font ». Les émotions, de leur surgissement jusqu’à leur diminution, installent un régime d’activité spécifique visant principalement à réduire la tension ainsi déployée. La démarche entreprise vise à observer selon quelles modalités cette réduction de la tension émotionnelle peut s’accompagner d’une dimension formative. La formulation d’hypothèses de recherche ont ainsi porté sur la fonction des émotions sur le stagiaire et sur leur fonctionnalisation par la dyade tutorale dans une visée formative. Les référents théoriques mobilisés sont principalement empruntés au champ de la formation des adultes, de la psychologie de l’apprentissage, des émotions et du travail. À partir d’une analyse de l’activité de dyades associant tuteur et stagiaire, une approche multimodale des interactions est retenue. Les résultats obtenus sont de deux ordres : un résultat méthodologique par la proposition d’une méthodologie d’accès aux émotions situées et un résultat théorique par la différenciation de fonctions des émotions dans la situation tutorale au travail : fonction de mobilisation énergétique du sujet, fonction de révélation de moments d’apprentissage signifiants pour le sujet, et fonction sociale permettant aux sujets de coordonner leur action.

  • Titre traduit

    Emotions and learning tutoring situation at work : the case of mortuary care agents


  • Résumé

    This research concerns the role of situated emotions in workplace learning. The chosen empirical field is the one of agents of mortuary care in situation of interaction tutorale in activities which are new for them. The centrality of emotions in this context seems obvious, an obvious fact that we question in putting in object the emotions. Taking of a distance is made with the prescriptive dimensions or a social control of emotions which are besides necessary. We propose to analyse what it takes place upstream to what the subjects « make » emotions, also putting the focal on the fact that the emotions « make for them ». The emotions, from their appearance to their decrease settle a regime of specific activity aiming first of all to reduce this so displayed tension. The undertaken approach aims at observing according to which modalities this reduction of the emotion tension can come along with a formative dimension. So the formulation of hypothesis of research concern the function of the emotions on the trainee and on their fonctionnalisation by the dyade tutorale in a formative aim. The mobilized theoretical referents are mainly taken from the field of the training of the adults, the psychology of the learning, the emotions and the work. From an analysis of the activity of dyades associating tutor and trainee, we retain a multimodal approach of the interactions. The obtained results are two orders : first, a methodological result by the proposal of a methodogy of access to the situated emotions ; then, a theoretical result by the differentiation of functions of the emotions in the tutorale workplace : function of energy mobilization for the subject, function of revelation of significant moments of learning for the subject, and the social function allowing the subjects to coordinate their action.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.