Policy-Mix et croissance économique dans la zone UEMOA

par Aïda Wade

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alexandru Minea et de Felwine Sarr.

Soutenue le 18-04-2015

à Clermont-Ferrand 1 en cotutelle avec l'Université de Saint-Louis (Sénégal) , dans le cadre de École doctorale des sciences économiques, juridiques, politiques et de gestion (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches sur le développement international (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de Centre d'études et de recherches sur le developpement international / CERDI (laboratoire) .

Le président du jury était Adama Diaw.

Les rapporteurs étaient Patrick Villieu, Oumarou el-Nasser Ary Tanimoune.


  • Résumé

    La zone UEMOA a connu de profonds déséquilibres macroéconomiques au cours de la décennie 1980. Pour y remédier un Pacte de Stabilité a été adopté en décembre 1999. Par la suite des progrès considérables ont été observés, toutefois des limites liées au manque de crédibilité des dispositifs de sanction, au caractère peu incitatif du pacte ainsi que la priorité accordé à la maitrise de l’inflation ont été relatés. Ainsi ce travail de recherche consiste à déterminer les effets du Policy-mix sur la croissance économique dans la zone UEMOA. Les résultats suggèrent d’une part que le choix du solde budgétaire de base n’est pas favorable et d’autre part qu’il faudrait revoir le plafond de la dette après les initiatives d’allègement. Ils révèlent que les politiques budgétaires sont insatisfaisantes et que le fédéralisme budgétaire est la meilleure solution pour faire face aux chocs budgétaires asymétriques affectant la zone.

  • Titre traduit

    Policy-Mix and economic growth in the WAEMU zone


  • Résumé

    WAEMU area knew profound macroeconomic imbalance during decade 1980. To remedy it a Stability pact was adopted in December, 1999. Subsequently considerable progress was observed, however limitations of the credibility gap of the devices offenders, to the little incentive character of the pact as well as priority granted to the inflation control were told. So this research addresses the impact of policy mix on the economic growth in the WAEMU area. Results suggest on the one hand that the choice of the budgetary basic balance isn’t favorable and on the other hand that it would be necessary to revise the debt ceiling after debt repayment. They reveal that the budgetary policies are unsatisfactory and fiscal federalism is the best solution to deal with the asymmetric budgetary shocks affecting the area.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Clermont-Ferrand).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.