Le facteur de proximité dans la dynamique de l’organisation

par Michel Lemonnier

Thèse de doctorat en Psycholologie

Sous la direction de Alexandre Dorna.

Le président du jury était Bernard Cadet.

Le jury était composé de Alexandre Dorna, Bernard Cadet, Lucy Baugnet, Ali Smida.

Les rapporteurs étaient Lucy Baugnet, Ali Smida.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet l’étude de la possible capacité du management d’une organisation à conduire un collectif de travail vers une dynamique d’adaptation et ou de changement en optimisant les termes d’un facteur de proximité. Ce facteur de proximité étant la résultante des influences des caractéristiques individuelles des acteurs dans le contexte et les situations de travail, de la perception du vécu des caractéristiques individuelles en fonction des contextes et situations de travail. Dans cette perspective, l’adaptation au changement est conçue dans un processus interactif et évolutif qui ne se réduit pas à une relation mécaniste entre l’individu et l’environnement. Notre travail mettra en évidence le fait que le management puisse construire un processus d’influence sur la perception par le salarié des buts poursuivis par l’entreprise, sur la perception par le salarié des liens existants entre travail de l’opérateur à son poste de travail et la production globale de l’organisation, sur la relation perçue entre l’implication individuelle ou collective et la performance et la façon dont elle peut être reconnue par le management de l’organisation. Si la perception qu’a le salarié de l’environnement peut dépendre de la conception générale que le salarié a du travail et de l’image que le salarié a de lui-même ou souhaite développer comme personne au travail, nous mettrons en évidence les variables constitutives d’un facteur de proximité. Ce facteur de proximité ne pouvant exister que si l’acteur de l’organisation a connaissance de la vocation générale et de production de l’organisation, de l’organisation générale de l’entreprise dans laquelle il évolue, de la connaissance du fonctionnement du système d’information, du système de communication, du processus d’évaluation de la contribution et du système de reconnaissance de l’organisation. Ce travail aborde donc, sous l’angle du contrat psychologique, la relation de l’acteur à l’organisation et la capacité d’un management à pouvoir la faire vivre pour que vive de façon la plus réalisée possible l’acteur dans l’organisation. Nous considérons, en effet, que le sujet est actif et pluriel dans sa construction psychologique et sa socialisation et de fait, dans le développement de ses relations avec son contexte de travail. Une investigation psychosociologique de l’objet travail dans une situation de conflit extrême a constitué le point de départ d’une réflexion puis d’une investigation étayée par une analyse qualitative. Nous soulignons l’impact de la rupture du contrat, souvent déclenchée par une transformation dans le milieu du travail, autant sur l’individu que sur sa relation de travail. La mise en évidence d’éléments constitutifs d’un facteur de proximité contribuerait à pouvoir s’inscrire dans le cadre d’une logique préventive, voir curative en ce qui concerne l’adhésion d’un collectif de travail au projet de l’organisation. Cette adhésion permettant à chaque acteur de vivre au mieux le rapport qu’il entretiendra au contrat psychologique le liant à l’organisation.

  • Titre traduit

    The factor of closeness in the dynamics of the organisation


  • Résumé

    This research has for object the study of the possible capacity of the management of an organization to lead a working collective towards a dynamics of adaptation and or change by optimizing the terms of a factor of closeness. This factor of closeness being the resultant of the influences of the individual characteristics of the actors in the context and the situations of work, the perception of the real-life experience of the individual characteristics according to contexts and working situations. In this perspective, the adaptation to the change is conceived in an interactive and evolutionary process which is not reduced to a mechanistic relation between the individual and the environment. Our work will highlight the fact that the management can build a process of influence on the perception by the employee of the purposes pursued by the company, on the perception by the employee of the existing links enters work of the operator its job and the global production of the organization, on the relation perceived between the individual or collective implication and the performance and the way she can be recognized by the management of the organization. If the employee’s perception of the environment can depend on the general conception that the employee has some work and some image which the employee has of himself or wishes to develop as nobody in the work, we shall highlight the essential variables of a factor of closeness. This factor of closeness which can exist only if the actor of the organization has knowledge of the general vocation and the production Of the organization, the general organization of the company in which he evolves, of the knowledge of the functioning of the information system, the system of communication, the process of evaluation of the contribution and the system of gratitude of the organization. This work thus approaches, under the angle of the psychological contract, the relation of the actor to the organization and the capacity of a management to be able to make her live so that possible the actor in the organization lives in a most realized way. We consider, indeed, that the subject is active and plural in its psychological construction and its socialization and de facto in the development of its relations with its working context. A psychological investigation of this research in a situation of extreme conflict constituted the starting point of a reflection then an investigation supported by a qualitative analysis. We underline the impact of the breach of the contract, often activated by a transformation in the environment of the work, as much on the individual as on its labour relation. The revealing of constituent elements of a factor of closeness would contribute to be able to join within the framework of a preventive logic, see curative as regards the membership of a working collective to the project of the organization. This membership allowing every actor to live at best the rapport which he will maintain to the psychological contract linking him to the organization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 135 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2015 LEMONNIER B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.