La conception de l'immortalité de l'âme dans les dialogues de Platon : sources et enjeux

par Benoît Quinquis

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pascal David.

Soutenue le 26-10-2015

à Brest , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Ethique, professionnalisme et santé (Brest, Finistère) (laboratoire) .

Le président du jury était Jérôme de Gramont.

Le jury était composé de Pascal David, Arnaud Macé, René Lefebvre.

Les rapporteurs étaient Jérôme de Gramont, Arnaud Macé.


  • Résumé

    La démonstration de l’immortalité de l’âme dans les dialogues de Platon, notamment dans le Phédon, a été abondamment commentée au point d’avoir longtemps servi de référence majeure sur cette question. Cette thèse se propose donc de « déconstruire » le propos platonicien relatif à la survie de l’âme afin de découvrir si cette conception n’est pas sous-tendue par des intuitions spontanées que peut avoir tout homme lorsqu’il prend conscience de son être propre et qui, précisément, l’amènent à se penser doté d’une âme survivant à son corps ; que nous dit Platon, explicitement ou non, sur ces intuitions ? De quelles vérités humaines les mythes eschatologiques se font-ils l’écho ? Pour tenter de répondre à cette problématique, la thèse s’ouvre sur une première partie spécifiquement consacrée à un commentaire des développements platoniciens relatifs à l’immortalité de l’âme, ne passant sous silence ni le contexte dans lequel Platon situait ses dialogues ni son projet philosophique, éthique et politique global. Sur la base des conclusions de cette exégèse, s’engage ensuite une analyse des rapports qu’entretient la thèse de la survie post corporis mortem de l’âme avec les principaux aspects de la spécificité humaine mis en jeu dans la démonstration platonicienne ; la dernière partie, enfin, tente d’opérer la synthèse des idées développées antérieurement et propose quelques hypothèses pour identifier les sentiments se situant à la source de la croyance en l’immortalité de l’âme et déterminer si Platon faisait siens ces sentiments ou non : ainsi, la boucle sera bouclée et cette thèse devrait donner de quoi répondre à certaines idées reçues relatives à Platon.

  • Titre traduit

    Concept of immortality of soul in Plato’s dialogues : sources and stakes


  • Résumé

    The demonstration of immortality of soul in Plato’s dialogues, notably in Phædo, has been the object of many commentaries : as a result, it has been for a long time the major reference about this question. So, this thesis’ purpose is accomplishing the « deconstruction » of Plato’s writings about soul’s survival : when he begins to know his own being, every human might have spontaneous intuitions which make he thinks his soul survive after body’s death. Maybe such intuitions underlie this concept in Plato’s dialogues : so, what does Plato, explicitly or not, tell about these intuitions ? Which human features underlie his eschatological myths ? In order to try to answer these questions, the actual commentary of Plato’s explanations concering immortality of soul will be the object of thesis’ first part : this commentary will forget neither the context of dialogues nor Plato’s philosophical, ethical and politcal whole plans. This exegesis will lay the foundations for an analysis of links betweem the concept of soul’s survival after body’s death and human specificity’s major aspects which Plato mentions in his explanations ; the last part will try to summarize what has been previously presented and will propose some hypothesis in order to identify human feelings which constitute the source of belief in soul’s immortality and to see if these feelings were Plato’s ones or not. As a result, the thesis will come full circle and might contradict some wrongly widespread ideas concerning Plato.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.