Synthèse et étude d’hétérostructures diélectrique/magnétique dans des membranes d’alumine nanoporeuses

par David Sallagoity

Thèse de doctorat en Physico-Chimie de la Matière Condensée

Sous la direction de Catherine Elissalde et de Luc Piraux.

Le président du jury était Mario Maglione.

Le jury était composé de Valérie Vigneras, Bernard Nysten, Jérôme Majimel.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel Kiat, Kristiaan Temst.


  • Résumé

    Le contrôle de la polarisation et de l’aimantation par le biais de champs magnétiques et électriques respectifs font des systèmes magnétoélectriques des candidats prometteurs à de nombreuses applications, parmi lesquelles les dispositifs micro-ondes, les dispositifs de stockage de données à haute densité, etc. L’élaboration d’hétérostructures toujours plus innovantes reste un défi majeur dans le but d’optimiser les densités d’interfaces entre les phases ferroélectriques et ferromagnétiques,et ainsi promouvoir les interactions de couplage mécaniques. Au cours de ce projet de thèse, deux stratégies sont mises en oeuvre pour la conception des matériaux : i) une structure coeur-écorce de type (1-1) composée de nanofils ferromagnétiques (1) dans des nanotubes ferroélectriques (1) àl’intérieur d’une membrane nanoporeuse tridimensionnelle auto supportée etii) une structure en couche mince de type (1-3) constituée de nanofils ferromagnétiques (1) supportés sur un substrat rigide et encapsulés dans une matrice ferroélectrique (3).

  • Titre traduit

    Synthesis and study of dielectric/magnetic heterostructures within nanoporous alumina templates


  • Résumé

    Controlling polarization or magnetization by an applied magneticand electric field respectively make magnetoelectric systems promisingcandidates for applications in microwave devices, high density data storagedevices, etc. Designing innovative magnetoelectric heterostructures is thus achallenge to optimize interface density between both ferroelectric andferromagnetic phases, and promote mechanical coupling interactions. In thisthesis project, two strategies are followed for material design: i) 1-1 coreshellstructure with ferromagnetic nanowires (1) inside ferroelectricnanotubes in a self-supported tridimensionnal porous template (1) and ii) 1-3structure where ferromagnetic nanowires (1) are supported on a substrateand embedded in a ferroelectric matrix (3).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.