Les parcours des enfants de migrants vers la France

par Tatiana Eremenko

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de Christophe Bergouignan.

Soutenue le 20-03-2015

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale (Pessac, Gironde) (équipe de recherche) et de Centre de Droit Comparé du Travail et de la Sécurité Sociale / COMPTRASEC (laboratoire) .

Le président du jury était Patrick Festy.

Le jury était composé de Gérard Bouvier, Pau Baizán.

Les rapporteurs étaient Didier Breton.


  • Résumé

    La France connait une nouvelle vague d’immigration depuis la fin des années 1990, caractérisée par une diversification de profils de migrants en termes de pays d’origine, motifs de migration,situations familiales… Dans la mesure où l’impact de ces transformations dans le domaine familial a fait peu l’objet de recherches jusque-là, l’objectif de cette thèse a été de comprendre les expériences des enfants de ces migrants.Plusieurs étapes dans les parcours des enfants de migrants ont été identifiées : la migration initiale des parents, l’expérience de la vie au sein d’une famille transnationale, l’éventuelle migration de l’enfant en France et la reconnaissance légale dans le pays d’immigration. Chacune d’elles a fait l’objet d’une analyse quantitative en s’appuyant sur de multiples sources de données, dont les enquêtes auprès des populations migrantes (MGIS, TeO, ELIPA) et les données administratives issues de procédures ciblant les familles migrantes (versement des prestations aux familles résidant à l’étranger, bénéficiaires de la procédure de regroupement familial). Les profils de familles migrantes se sont diversifiés, en grande partie sous l’effet de la multiplication des pays d’origine en France aujourd’hui. Ces nouvelles familles migrantes où la seule mère ou les deux parents migrent simultanément se différencient en termes de projets migratoires de leurs prédécesseurs et sont plus souvent accompagnés ou rejoints par leurs enfants. L’étape de vie familiale à distance pouvant correspondre à une période assez longue parle passé est transitoire pour nombre d’entre elles, mais également associée à des configurations familiales plus complexes. Le contexte légal marqué par une régulation croissante du phénomène migratoire détermine les conditions légales de ces enfants à l’arrivée en France,caractérisée alors par davantage d’incertitude.

  • Titre traduit

    The pathways of migrants’ children to France


  • Résumé

    France has experienced a new immigration wave since the end of the 1990s, characterized by a diversification of migrants’ profiles in terms of their countries of origin, migration motives, family situations... As the impact of these transformations in the area of family migration has been relatively under-investigated, the aim of this thesis was to understand the experiences of these migrants' children.We identified several stages in the journey of the children of migrants: the parents’ initial migration, the experience of life in a transnational family, the possible migration of the child to France and his or her legal recognition at destination. Each of these stages has been the subject of a quantitative analysis based on multiple data sources, including surveys among the migrant population (MGIS, TeO, ELIPA) and administrative data derived from procedures targeting migrant families (payment of benefits to families residing abroad, beneficiaries of the family reunification procedure). Profiles of migrant families have diversified, largely as a result of the multiplication of the countries of origin in France today. These new migrant families, where only the mother or both parents migrate simultaneously, differ in terms of their migration projects from their predecessors and are more often accompanied or joined by their children. The transnational family stage that may have corresponded to a fairly long period in the past, is transitory for many of them, but also associated with more complex family configurations. The legal context,characterized by the increasing regulation of migration, determines the children’s legal conditions upon arrival in France, which are defined by more uncertainty.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.