Les femmes dans les sports à connotation masculine : stratégies identitaires des athlètes tunisiennes de haut niveau

par Sinda Ayachi

Thèse de doctorat en Sciences du sport

Sous la direction de Nathalie Wallian.

Soutenue le 19-01-2015

à Besançon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) et de Edition- Littératures- Langages- Informatique- Arts- Didactique- Discours [Besançon] / ELLIADD (laboratoire) .

Le président du jury était Mohamed Embarki.

Le jury était composé de Nathalie Wallian, Mohamed Embarki, Chantal Amade-Escot, Marie-Paule Poggi-Combaz.

Les rapporteurs étaient Chantal Amade-Escot, Marie-Paule Poggi-Combaz.


  • Résumé

    La manière dont les femmes investissent les sports de haut niveau est hautement contextualisée en fonction de la culture nationale et des institutions qui régissent le sport. En Tunisie, le sport de haut niveau est différentiellement investi par les femmes parmi lesquelles certaines s’investissent et réussissent dans des sports à connotation masculine. Cette étude porte sur le rapport identitaire des athlètes tunisiennes de haut niveau dans leur pratique d’un sport à connotation masculine.La méthodologie se déroule en trois phases : 1) une approche quantitative s’appuie sur l’échelle de masculinité/féminité du test-questionnaire MMPI (T de Student et ANOVA) et permet de positionner le profil psychologique des athlètes tunisiennes de haut niveau impliquées dans un sport masculin (N= 56 X 3 + 100); 2) une étude qualitative portant sur les récits de vie (N = 8 : 4 présentant un Tscore masculinisé et 4 présentant un Tscore féminisé ; T = 5h ; 25000 mots) porte sur la lexicométrie et l’analyse de contenu thématisée ; 3) un test de lecture d’image apporte de éléments d’interprétation de la féminité telle que médiatisée et ressentie par les pratiquantes. Les résultats montrent que malgré l’absence de différence significative entre les 4 groupes soumis au test MMPI, les athlètes étudiées mobilisent des manières singulières et contextualisées pour s’approprier différentes identités en contexte. Ces résultats questionnent la place des Tunisiennes dans le sport de haut niveau masculin ainsi que de façon plus large les mutations de la société tunisienne.

  • Titre traduit

    Women in male-gendered sports : The identity strategies of tunisian high level practice athletes


  • Résumé

    The way women invest high level sport practices is highly situated according to the national culture and the sport institutions. In Tunisia, the high level sport is differentially invested by women among them certain succeed practicants are involved in male-gendered sports. This study’s aim is on the identity relationship of Tunisian high level female athletes about their practice of a male-gendered sport.Method is provided in three phases: 1) a quantitative approach based on the male/female gender scale of the MMPI test (Student test & ANOVA) allows positioning the psychological profile of female sports women involved within a male sport (N = 56 X 3 + 1000; 2) a qualitative narrative approach based on the life-story interviews (N + 8: half presenting a male Tscore; T = 5 hours; 25000 words) is based on a lexicometry and a content analysis; 3) an image-based test investigates the female orientation as mediatized and reinterpretated by the sports women.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 19-01-2017


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.