La création de l'Office national du commerce extérieur (1883-1898) : maîtrise de l'information compétitive internationale et stratégie française de puissance

par Fabien Senger

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Michel-Pierre Chélini.


  • Résumé

    Une convention signée entre la Chambre de commerce de Paris et le gouvernement français, légalisée par un vote unanime des parlementaires français, crée, en 1898, l’Office national du commerce extérieur. Cette création répond à un constat : comparés à leurs concurrents étrangers, en particulier allemands, les entrepreneurs français ont, globalement, une déficience à maîtriser l’information compétitive d’origine étrangère. Cette insuffisance est interprétée par les instances françaises comme étant préjudiciable à la prospérité nationale mais aussi à la puissance politique française dans les relations internationales. L’Office est destiné à résoudre le problème. Il doit centraliser et traiter des informations d’origine étrangère, et les transmettre aux entreprises françaises afin de leur redonner une compétitivité sur les marchés étrangers. L’Office doit aider et inciter les producteurs français à s’adapter et à exporter. L’étude des conditions de la création de l’Office a nécessité de décrire le marché de l’information commerciale, les moyens associatifs et institutionnels de renseignement au service des chefs d’entreprise, et le probable rôle des commissionnaires dans le handicap cognitif des producteurs français. Les insuffisantes mesures d’aide informationnelle prises par le gouvernement de Jules Ferry, en 1883-1885, ont ensuite été décrites, notamment : l’intensification du rôle des consuls, et les créations des Chambres de commerce françaises à l’étranger, d’un Bureau de renseignements commerciaux au ministère du Commerce, et de Musées commerciaux. Enfin, le processus d’ingénierie de l’Office a fait l’objet du dernier tiers de l’étude.

  • Titre traduit

    The creation of the National Office of Foreign Trade (1883-1898) : mastery of international competitive information and French power strategy


  • Résumé

    An agreement signed between the Paris Chamber of Commerce and the French government, legalized by a unanimous vote of the French parliamentarians, creates, in 1898 the National Office of Foreign Trade. This creation meets a finding : compared to their competitors foreign, especially German, french entrepreneurs have,overall, a disability to master the competitive information of foreign origin. This deficiency is interpreted by the French authorities as being detrimental to national prosperity but also to the French political power in international relations. The Office is intented to solve the problem.The Office should centralize and process information of foreign origin, and transmit them to the French companies to restore their competitiveness on foreign markets. The Office shall assist and promote the French producers adapt and export. The study of the conditions for the creation of the Office required to describe the market of commercial information, the associative and institutional means intelligence in the service of French business leaders, and the likely role of the commission agent in cognitive impairment of the french producers. The insufficient informational support measures taken by the government of Jules Ferry, 1883-1885, were then described, including : the intensification of the role of consults, and the creation of French Chambers of Commerce abroad, an Office of commercial information to the Ministry of Commerce, and commercial museums. Finally, the Office engineering process has been the last third of the study.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (512 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 463-496

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2015ARTO0003
  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.