Contribution to the assessment of the risk of spreading banana streak viruses (bsvs) in the Dominican Republic through the cultivation of banana interspecific hybrids harbouring infectious endogenous bsv sequences

par Reina Teresa Martinez Mota

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques, biotechnologies agro-alimentaires

Sous la direction de Pierre-Yves Teycheney.

Le président du jury était Olivier Gros.

Le jury était composé de Pierre-Yves Teycheney, Olivier Gros, Marie-Line Caruana, Sylvie German-Retana, Catherine Abadie, Marie Umber.

Les rapporteurs étaient Marie-Line Caruana, Sylvie German-Retana.

  • Titre traduit

    Contribution à l’étude du risque de diffusion en République Dominicaine des virus de la mosaïque en tirets du bananier (BSV) par la culture de variétés interspécifiques de bananiers porteurs de séquences endogènes BSV infectieuses.


  • Résumé

    Une étude de prévalence des espèces BSOLV, BSGFV et BSIMV a montré que les espèces BSOLV et BSGFV sont très présentes dans les variétés hybrides interspécifiques MxH et FHIA-21 et que le niveau de prévalence de l’espèce BSGFV est significativement plus élevé chez FHIA-21 que chez MxH. Des résultats complémentaires suggèrent que la transmission des espèces virales BSOLV et BSGFV chez MxH et FHIA-21 résulte principalement de l’activation d’allèles eBSV infectieux plutôt que d’une transmission vectorielle par cochenille. La cinétique d’activation des allèles infectieux OL1 et GF7 dans les variétés MxH et FHIA-21 a été suivie durant 15 mois en conditions de culture au champ. Cette étude montre que les allèles infectieux OL1 et GF7 ne sont pas exprimés au même niveau ni dans les variétés MxH et FHIA-21ni pour une même variété (FHIA-21) et que le niveau d’activation dépend du mode de multiplication du matériel végétal. Des résultats préliminaires suggèrent que les infections par les espèces BSOLV et BSGFV n’ont que peu d’incidence sur la production fruitière chez les variétés MxH et FHIA. Globalement, cette thèse apporte une contribution significative à l’évaluation et à la gestion du risque BSV associé à la culture à grande échelle de variétés interspécifiques de bananier, notamment par la mise au point d’approches d’évaluation de ce risque transposables à d’autres variétés.


  • Résumé

    This thesis focuses on the risk of spreading Banana streak viruses in the Dominican Republic through the large scale cultivation of hybrid varieties Macho x Hembra and FHIA-21, which both harbor infectious eBSVs. An unprecedented survey showed that BSOLV and BSGFV are widespread in both varieties, with BSGFV being the most prevalent species, and that BSIMV is not present. BSGFV prevalence level was significantly higher in FHIA-21 than in MxH. Analyses of molecular taxonomical data of the natural mealybug vectors of BSVs and eBSV patterns of MxH and FHIA-21 were carried out and pointed to a marginal role of mealybugs in the transmission of BSGFV and BSOLV in the Dominican Republic in MxH and FHIA-21.The kinetics of activation of infectious eBSOLV and eBSGFV in MxH and FHIA-21 was monitored under field conditions. Results collected over 15 months showed that infectious alleles OL1 (BSOLV) and GF7 (eBSGFV) are differentially expressed in MxH and FHIA-21and that the mode of multiplication of the planting material influences expression levels. Preliminary results also suggest that BSV infection does not have a major effect on fruit production. Overall, this thesis contributes significantly to the development and implementation of appropriate strategies for evaluating and mitigating the risks of spreading BSVs that are associated with the cultivation of banana interspecific hybrids.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Contribution to the assessment of the risk of spreading banana streak viruses (bsvs) in the Dominican Republic through the cultivation of banana interspecific hybrids harbouring infectious endogenous bsv sequences


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Contribution to the assessment of the risk of spreading banana streak viruses (bsvs) in the Dominican Republic through the cultivation of banana interspecific hybrids harbouring infectious endogenous bsv sequences
  • Détails : 1 vol. (149 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 90-101. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.