Le scepticisme comme méthode dans l’œuvre de Denis Diderot

par Valentina Sperotto

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Colas Duflo et de Paola Giacomoni.


  • Résumé

    Cette recherche vise à mettre en évidence les caractéristiques de la réception des instances sceptiques dans les œuvres diderotiennes. L’on a analysé la continuité entre les œuvres de jeunesse et celles de la maturité du philosophe, y compris sa contribution à l’Encyclopédie. Notre objectif est aussi de montrer que la méthode sceptique de Diderot, qui consiste en l’usage de certaines argumentations, mais aussi en un ensemble de choix stylistiques, permet de mieux comprendre certaines spécificités de sa pensée philosophique et de son matérialisme. Une meilleure compréhension du rôle du scepticisme dans la pensée de Diderot vise à apporter une contribution aux études sur ce qu’on définit comme le scepticisme des Lumières, en montrant qu’il serait plus exact de parler de scepticismes au pluriel, en raison des différences qui subsistent parmi les philosophes. Pour cette raison l’on propose des confrontations entre Diderot et ses sources sceptiques, mais aussi avec d’autres philosophes de son époque comme Montesquieu, Voltaire, D’Alembert et David Hume.

  • Titre traduit

    Skepticism as method in the work of Denis Diderot


  • Résumé

    The aim of this research is to point out the characteristics of the reception of Skepticism in Diderot’s work, through an analysis of the Skeptic arguments and rhetorical devices that can be identified in Diderot’s writings. Our investigation reveals the presence of recurring Skeptic elements both in the early works and in the maturity, including the contributions to the Encyclopédie. Another essential topic is the use of Skepticism as a method that does not consist only in the preliminary application of skeptic’s arguments to the subject discussed by the philosopher. We also show that Diderot’s Skeptic method entails not only the use of some typical arguments, but also the adoption of peculiar stylistic choices. We claim that this Skeptic streak explains some singularities of Diderot’s philosophy and of his materialism. A deeper understanding of the central role played by the Skeptic themes in Diderot’s thinking makes a significant contribution to the studies on Skepticism in the Enlightenment, which emerges like a plurality of positions and forms of philosophical heritages. For these reasons we do not only present a comparison between Diderot and his skeptic sources, but also with others Enlightenment philosophers like Montesquieu, Voltaire, D’Alembert and David Hume.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.