Médias, mondialisation et diversité culturelle : le cas de l'Afrique subsaharienne

par Caroline Pachecus

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jean-Baptiste Lesourd.

Le président du jury était Fidelia Ibekwe-Sanjuan.

Le jury était composé de Jean-Baptiste Lesourd, Fidelia Ibekwe-Sanjuan, Simona De Iulio, Nicolas Pélissier.

Les rapporteurs étaient Simona De Iulio, Nicolas Pélissier.


  • Résumé

    Parler des médias sous l’angle des identités culturelles dans un contexte mondialisé, c’est pour démontrer qu’au delà de transmettre des informations de toutes natures (information-nouvelles, informations-connaissances, loisirs, et publicité), les médias sont aussi des véhicules de culture. Dans cet environnement globalisé, les contenus publics produits et diffusés par les entreprises de médias n’assurent ils pas une tendance à l’uniformisation des cultures vers les cultures économiques les plus puissantes ? Notre travail a consisté à observer et à analyser cette relation interdépendante existant entre les cultures, les médias et la mondialisation, dans des cas de pays choisis en Afrique subsaharienne, afin de savoir comment les médias et la globalisation, peuvent être des agents de la mondialisation des cultures, ou si des éléments de résistances et de défenses des identités culturelles se manifestent. Les médias ont sans doute été pleinement des vecteurs de l’occidentalisation à leur arrivée en Afrique subsaharienne. De nos jours, prédomine toujours l’emploi des langues des colonisateurs dans les médias écrits. Cependant, au sein des médias parlés, les langues africaines sont beaucoup plus utilisées.Concernant, les contenus, nous avons pu observer que beaucoup d’entreprises de médias occidentales s’implantent en Afrique subsaharienne en introduisant des contenus occidentaux qui ont une influence culturelle significative sur les récepteurs africains. Ces dernières, introduisent plus de contenus africains dans leur programme afin d’élargir l’audience, dans un contexte de plus en plus concurrentiel.L'Afrique suscite, un regain d'intérêt, nous l'espérons prometteur.

  • Titre traduit

    Media, globalization and cultural diversity : the case of subsaharan Africa


  • Résumé

    To speak media under the angle of the cultural identities in a globalized context, it is to demonstrate that to pass on(to transmit) information of all kinds (information-news, information-knowledge, leisure activities, and advertising(publicity)), the media are also vehicles of culture. In this globalized environment, do not the public contents produced and spread(broadcasted) by the companies of media assure(do not insure) no trend(tendency) the standardization of the cultures towards the most powerful economic cultures?Our work consisted in observing and in analyzing this interdependent relation existing between the cultures, the media and the globalization, in cases of countries chosen in sub-Saharan Africa, to know how the media and the globalization, can be agents of the globalization of the cultures, or if elements of resistances and defenses of the cultural identities show themselves. The media were doubtless completely vectors of the westernization upon their arrival in sub-Saharan Africa. Nowadays, always prevails the employment(use) of the languages(tongues) of the colonizers in the written media.However, within the spoken media, the African languages are much more used.Concerning, the contents, we were able to observe that many western companies of media become established in sub-Saharan Africa by introducing western contents which have a significant cultural influence on the African receivers. The latter, introduce more African contents into their program to widen the audience, in a more and more competitive context. Africa arouses, a renewed interest, we hope for it promising.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par l'Harmattan à Paris

Médias, mondialisation et diversité culturelle : le cas de l'Afrique subsaharienne


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de Pharmacie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Médias, mondialisation et diversité culturelle : le cas de l'Afrique subsaharienne
  • Dans la collection : Études africaines
  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • ISBN : 978-2-343-14120-6
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.