Vers une gestion intégrative des populations animales : l'importance d'intégrer l'immigration à la compréhension de leur dynamique et à l'évaluation scientifique des actions de régulation et de conservation

par Nicolas Lieury

Thèse de doctorat en Ecologie

Sous la direction de Alexandre Millon et de Éric Vidal.

Soutenue le 21-07-2015

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Environnement (Marseille) .

Le président du jury était Thierry Tatoni.

Le jury était composé de Alexandre Millon, François Sarrazin, Michael Schaub.

Les rapporteurs étaient François Sarrazin, Michael Schaub.


  • Résumé

    Pour limiter l'impact des activités humaines sur la biodiversité, les populations animales sont gérées dans de nombreux contextes. La gestion des populations animales comprend la conservation des espèces menacées, comme l’exploitation/régulation des espèces gibiers ou considérées nuisibles. Elle consiste à modifier la dynamique des populations soit en favorisant leur croissance, soit en réduisant leur abondance. Face à l’urgence d’agir dans un contexte de ressources financières limitées, une gestion efficiente des populations animales requiert une bonne compréhension de leur dynamique en réponse aux actions mises en œuvre. Durant mon doctorat, j’ai travaillé en partenariat avec des gestionnaires agissant sur deux systèmes biologiques : la conservation de rapaces méditerranéens (aigles de Bonelli et vautours percnoptères) et la régulation des densités de renards en paysage rural. Pour chaque système, mon travail a consisté i) en l’analyse des suivis de populations qui sont réalisés pour ii) évaluer l’effet de la gestion sur la dynamique des espèces gérées. Dans les deux contextes, j’ai pu iii) mettre en évidence la contribution de l’immigration à la croissance des populations menacées, comme à l’atténuation des effets de la régulation. Après iv) avoir extrait des recommandations pouvant améliorer l’efficience de la gestion en tenant compte de ces processus d’immigration, mon travail s’est conclu par v) une réflexion en retour sur l’optimisation des suivis de populations, afin qu’ils génèrent le plus d’informations pour un investissement moindre. Dans l’ensemble, ce travail aboutit à une réflexion sur les moyens favorisant une gestion efficiente des populations animales.

  • Titre traduit

    Towards an integrative management of animal populations : integrating immigration in the study of population dynamics and the evaluation of conservation and control actions


  • Résumé

    Due to the multiple interactions linking species together, human activities and animal species influence each other. Animal populations are therefore managed to favour long-term cohabitation. Wildlife management includes the conservation of endangered species, the harvest of game species and the control of species considered as pest. It consists in impacting population dynamics (density variation in a territory) either by favouring or limiting population growth. Faced with the complexity of ecological processes and the urgent need for acting in a context of decreasing allocated resources, an efficient management requires a precious understanding of population dynamics in response to actions. During my PhD, I collaborated with managers supervising two contrasted biological systems: the conservation of endangered Mediterranean raptors (Bonelli’s eagles and Egyptian vultures) and the control of fox densities in French rural landscapes. For each case of study, my work consisted in i) analysing data from population monitoring designed to ii) evaluate the management impact on population dynamics. In both systems, I highlighted iii) the crucial importance of immigration either in boosting endangered population or compensating for fox regulation. After having iv) derived concrete guidelines to improve management facing with immigration. I concluded my PhD by v) searching in turn for cost-effective designs of population monitoring. Overall, I questioned the contrasted systems I studied to understand pitfalls and solutions favouring an efficient management of animal populations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Vers une gestion intégrative des populations animales : l'importance d'intégrer l'immigration à la compréhension de leur dynamique et à l'évaluation scientifique des actions de régulation et de conservation


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Vers une gestion intégrative des populations animales : l'importance d'intégrer l'immigration à la compréhension de leur dynamique et à l'évaluation scientifique des actions de régulation et de conservation
  • Détails : 1 vol.(433p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.