Variabilité spatiale et temporelle des cycles biogéochimiques à l'interface eau-sédiment dans la lagune de Términos, Mexique

par Montserrat Origel Moreno

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de Christian Grenz.

Soutenue le 09-12-2015

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Environnement (Marseille) .

Le président du jury était Valerie Michotey.

Le jury était composé de Christian Grenz, Valerie Michotey, Pierre guy Sauriau, Christophe Rabouille, Karline Soetaert, Patricia Bonin.

Les rapporteurs étaient Pierre guy Sauriau, Christophe Rabouille.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse concerne la quantification des flux benthos-pélagiques dans une lagune soumise à un régime climatique tropical rythmé de périodes humides et périodes sèches. La lagune de Terminos, située au sud du golfe du Mexique est le plus vaste écosystème laguno-estuarien du Mexique (2000 km2). Du fait de sa faible profondeur (3.5 m en moyenne), les processus benthiques sont sensés participer activement à l’ensemble du cycle biogéochimique de cet Ecosystème. Les mesures de flux benthiques ont eu lieu au cours de un réseau de 13 stations pendant une saison sèche (mars 2009 et 2010) et une saison humide (octobre 2009 et novembre 2010). Quatre stations ont fait l’objet de mesures plus fréquentes du 2008 au 2010. Des incubations ex-situ de carottes de sédiment prélevées ont permis de mesurer la variabilité spatio-temporelle des taux de respiration benthique (SOD) et des flux de sels nutritifs. Les SOD sont significativement différents entre les périodes sèches et humides (1327±161 et 2248±359 µmol m-2 h-1 respectivement). Les flux de silicates sont significativement plus importants pendant la saison des pluies (89.4±15.9 µmol m-2 h-1) que pendant la saison sèche (46.5±11.4 µmol m-2 h-1). Les flux de phosphates, faibles tout au long des périodes étudiées, n’ont pas montré de différence significative. Les flux d’azote dissous (DIN) sont de même intensité mais de sens opposé (2.9±18.8 µmol m-2 h-1 et 24.3±7.3 µmol m-2 h-1). Ces flux caractérisés par un fort signal saisonnier sont fortement corrélés avec les caractéristiques biogéochimiques des sédiments (Corg, N et chloropigments) et contribuent significativement au bilan du carbone et des éléments associés.

  • Titre traduit

    Spatial and temporal variability of biogeochemical cycles at the sediment-water in Terminos lagoon, Mexico


  • Résumé

    The goal of this study concerns the quantification of sediment-water fluxes in a tropical lagoon under climatic forcing regulated by successive dry and wet periods. Terminos lagoon on the South coast of Gulf of Mexico (Campeche sound) is a shallow (3.5 m) but vast estuarine system (2000 km2) where the sediments are supposed to contribute largely to the overall biogeochemical cycling. Benthic flux measurements were performed twice over a network of 13 stations during dry (March 2009 and 2010) and wet periods (October 2009 and November 2010). A selection of 4 stations from this network were visited more frequently between 2008 and 2010. Sediment Oxygen Demand (SOD) and nutrient fluxes were measured through ex-situ incubations of sediment cores sampled manually. SOD were significantly different between both dry and wet seasons (1327±161 and 2248±359 µmol m-2 h-1 respectively). Silicates fluxes were significantly more intense during the wet season (89.4±15.9 µmol m-2 h-1) than during the dry one (46.5±11.4 µmol m-2 h-1). Phosphate fluxes, low during all periods did not show a temporal trend. Finally DIN fluxes showed a net uptake during the wet season (2.9±18.8 µmol m-2 h-1) and conversely an efflux during the dry season (24.3±7.3 µmol m-2 h-1). These fluxes depicted a pronounced seasonal signal, showed a significant correlation to sediment characteristics (Corg, N and chloropigments) and finally contributed to the overall carbon and nutrient budget of the lagoon.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (226p.)
  • Annexes : ref. bibliogr. p.221-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.