Pouvoir et sensibilité à l'influence normative : études expérimentales des effets du pouvoir et du contexte sur le rapport des individus à la norme

par Béatrice Degraeve

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Patrick Rateau et de Grégory Lo Monaco.

Le président du jury était Olivier Klein.

Le jury était composé de Olivier Klein, Peggy Chekroun, Serge Guimond, Dominique Muller.

Les rapporteurs étaient Peggy Chekroun, Serge Guimond.


  • Résumé

    Ces travaux abordent la question de l'impact du pouvoir et du contexte privé ou public sur la sensibilité à l’influence normative. Nous défendons la thèse selon laquelle le contexte régule les effets du pouvoir sur la sensibilité à l’influence normative. Dans une première partie, nous avons testé l'hypothèse selon laquelle la possession de pouvoir, par la désinhibition qu’il suscite, rendrait les individus moins sensibles à la norme. Nous présentons deux études qui montrent que la possession de pouvoir occasionne des comportements moins conformes aux normes ainsi qu’une présentation de soi socialement moins désirable. Dans une seconde partie, nous testons l’hypothèse selon laquelle l’activation d’un pouvoir élevé entrainerait une plus forte désinhibition des conduites en privé et une plus forte inhibition des conduites en public que l’activation d’un pouvoir faible. Deux études ont été réalisées et tendent à soutenir cette idée. Une dernière recherche a été menée en vue d’examiner le rôle de l’activation contextuelle de la responsabilité sociale sur la relation entre le pouvoir et la sensibilité à l’influence normative. Toutefois, il semble que l’activation de la responsabilité sociale ne médiatise pas les effets modérateurs du contexte sur la normativité des jugements effectués. Dans l'ensemble, ces travaux contribuent à éclaircir les effets paradoxaux du pouvoir qui ont été observés dans la littérature, en proposant un modèle permettant de comprendre comment le contexte génère des processus différents en fonction du pouvoir, quand la désinhibition et l’inhibition sont susceptibles de se produire, et quelles en sont les conséquences sur les conduites individuelles.

  • Titre traduit

    Social power and sensitivity to normative influence : experimental studies of the effects of power and context on individual conduct toward social norm


  • Résumé

    This work investigates the impact of social power and private or public context on normative influence. We defend the thesis according to which the context (private vs. public) regulates the effects of power on normative influence. In a first series of research, we tested the hypothesis that the possession of power, by generating disinhibition, would make individuals less sensitive to social norms. Two studies are presented and show that the possession of power causes less normative behaviors as well as less socially desirable self-presentations. In a second series of research, we argue that high power primed individuals would exhibit greater disinhibition in private and greater inhibition in public than low power primed individuals. Two studies were conducted and tend to support this idea. A last study examined social responsibility as a potential moderator of the effects of social power and context on normative influence. However, it seems that social responsibility does not mediates the inhibition and disinhibition patterns we observe. Overall, these studies help to clarify the paradoxical effects of power underlined in the literature, by proposing a model which allows to understand how the context generates different processes depending on social power, when disinhibition and inhibition are likely to occur, and what are the consequences for individual behavior.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-286 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-260

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.