Motivations et barrières à l'adoption des technologies solaires par les ménages marocains : quels enseignements pour les politiques publiques ?

par Mehdi Juidette

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Claude Rochet.

Le président du jury était Jean-Rodolphe Lopez.

Le jury était composé de Claude Rochet, Jean-Rodolphe Lopez, Yves Chappoz, Pierre-Charles Pupion, Rémy Février.

Les rapporteurs étaient Yves Chappoz, Pierre-Charles Pupion.


  • Résumé

    Le Maroc, en tant que pays non producteur d’énergie fossile, subit de plein fouet les fluctuations des prix des produits entrant dans la production de l’énergie. Afin de créer une indépendance énergétique, il a lancé en 2007 un programme qui vise à produire de l’énergie à partir de sources alternatives aux sources fossiles. Dans notre thèse, nous essayons à travers une démarche qualitative de comprendre les motivations et également les barrières qui ont une influence directe sur la décision d’adoption des technologies solaires par les ménages marocains. Pour ce faire nous nous sommes appuyés sur un cadre théorique ayant été utilisé dans plusieurs contextes pour comprendre notre objet de recherche qui est la diffusion d’une innovation technologique. Après avoir présenté une revue de littérature sur les différents modèles de diffusion, nous avons réalisé une étude comparative entre trois pays ayant déjà entamé l’expérience du solaire voire même devenus pionniers en la matière et le Maroc. Par la suite, nous avons réalisé une approche qualitative en deux temps. Nous avons réalisé des entretiens d’experts avec les principaux acteurs de la filière solaire au Maroc. Ensuite nous avons organisé des groupes de discussion avec des ménages ayant adopté ou non des technologies solaires. Cette approche nous a permis d’identifier des axes de travail importants sur lesquels le pouvoir public devrait agir. Nous avons constaté que le facteur coût joue un rôle central dans la décision d’achat de ces technologies, de même que l’accès à l’information, d’où l’importance d’une bonne communication autour des possibilités offertes par le solaire

  • Titre traduit

    Motivations and barriers to solar technologies adoption by moroccan households : lessons for the public policies


  • Résumé

    Morocco is not a country that produces a fossil energy. He undergoes the price fluctuations of the products used in the energy production. In order to to reduce its energy bill, he started in 2007 an ambitious program which aims to produce energy starting from alternative sources. He seeks to produce 42% of his energy needs starting from renewable energies including 14% from the solar one. In our thesis, we try through a qualitative approach to understand the motivations and also the barriers which have a direct influence on the decision of adoption of solar technologies by Moroccan households. After having presented a review of literature on the various models of diffusion, we carried out a comparative study between three countries having already started the experiment of solar and even become pionniers on the matter and Morocco. Thereafter, we carried out a qualitative approach in two times. We carried out talks with the main actors of the solar sector in Morocco. Then we organized focus groups with households having adopted or not solar technologies. This approach enabled us to identify important work axes on which the public authority should act. We noted that the factor cost plays a central role in the decision of purchase of these technologies. Just as the access to the information which can be sometimes erroneous from where importance of a good communication around the opportunities given by the solar technologies


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.