Comprendre la relation entre la responsabilité sociétale des entreprises et l'innovation organisationnelle : l'approche systémique de la science de la complexité

par Elena Goryunova

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Emmanuelle Reynaud.

Le président du jury était Caroline Gauthier.

Le jury était composé de Emmanuelle Reynaud, Caroline Gauthier, Sandra Charreire Petit, Florence Palpacuer.

Les rapporteurs étaient Sandra Charreire Petit, Florence Palpacuer.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de comprendre le design des organisations à la fois innovantes et socialement responsables qui sont capable d’apprendre et évoluer dans l’économie globale basée sur les connaissances. En appliquant l’approche de la science de la complexité au niveau des entreprises (premier essai), nous apportons un éclairage théorique sur les conditions favorables à l’innovation des systèmes organisationnels. Notre analyse suggère que c'est la culture organisationnelle éthique basée sur la liberté individuelle et orientée vers le bien commun qui est la plus favorable à l’innovation radicale et durable. Ce prototype de la culture éthique est opérationnalisé ensuite en mobilisant le cadre théorique de Nahapiet & Ghoshal (1998) sur le lien entre les trois dimensions de capital social et l’innovation (la deuxième étude) et le design holographique (la troisième étude). Nous testons nos deux modèles de recherche sur un échantillon de convenance des répondants organisationnelles en utilisant la méthode PLS-SEM. Les résultats empiriques valident nos deux modèles théoriques qui mettent en évidence le rôle critique du leadership éthique pour développer une culture d’entreprise éthique propice à l’innovation. Ce type de culture organisationnelle qui favorise à la fois l’afflux de nouvelles idées (grâce à la diversité au travail et aux partenariats avec les parties prenantes) et la coopération des employés (grâce au climat éthique ; participation d’employés dans les programmes de la RSE et à l’orientation stratégique de la RSE) est indispensable pour réconcilier la performance économique des entreprises avec le développement durable de la société globale

  • Titre traduit

    Understanding the link between corporate societal responsibility and organizational innovation : a systemic approach of complexity science


  • Résumé

    The aim of this thesis is to understand the design of socially responsible and innovative organizations that are capable of learning and evolving in the global knowledge-based economy. By applying the systemic approach of complexity science to business companies (first essay), we provide a theoretical understanding of the enabling conditions for organizational innovations. Our analysis suggests that ethical learning culture built on individual freedom for creativity and organizational vision for sustainability is the most likely to create a work environment conducive to radical sustainable innovations. To operationalize the prototype of ethical learning culture, we mobilize the theoretical model Nahapiet & Ghoshal (1998) on the link between three dimensions of social capital and innovation (second study) and the cybernetic principles of holographic design (third study). We test the two research models on a convenience sample of organizational respondents by using the PLS-SEM. Empirical findings validate our two theoretical models that highlight the critical role of ethical leadership for developing an ethical learning culture. This type of organizational culture that simultaneously encourages inflows of new ideas (thanks to workforce diversity and partnerships with the firm’s stakeholders) and employees’ cooperation (thanks to ethical climate, employees’ participation in CSR projects and strategic CSR orientation) is essential for the long-term business success and sustainable human development

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 112-121, 161-167, 179-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 3379
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.