Pour une approche territoriale des transitions écologiques. Analyse de la transition vers l’agroécologie dans la Biovallée (1970-2015)

par Sibylle Bui

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Marianne Cerf.


  • Résumé

    Les transitions agroécologiques impliquent une transformation radicale des modes de production, mais également des modes de transformation, de distribution et de consommation, du conseil agricole, des politiques publiques et de la recherche - en d’autres termes : une reconfiguration du système agri-alimentaire. Dans la vallée de la Drôme, la forte proportion d’acteurs plaçant l’agriculture biologique au coeur de leur stratégie de développement et leur collaboration dans le projet Biovallée semblent indiquer qu’une transition agroécologique est en cours et que l’échelle territoriale offre des leviers permettant de la déclencher. Cette thèse propose une analyse historique des dynamiques à l’oeuvre sur ce territoire, afin de contribuer à la compréhension des mécanismes de transition et à leur conceptualisation. En mobilisant la théorie des transitions sociotechniques et à travers une approche pragmatique et ethnographique, nous montrons qu’une reconfiguration du système agri-alimentaire territorial est en cours, et qu’elle résulte des interactions entre une configuration sociotechnique dominante et deux configurations alternatives qu’ont construites les acteurs au fil du temps, autour de deux paradigmes alternatifs à la modernisation agricole. Nous montrons comment, à travers ces interactions, les acteurs parviennent à modifier les rapports de force régissant le système agri-alimentaire, et que l’échelle territoriale leur offre des marges de manoeuvre inexistantes à une échelle plus large. Nous mettons en évidence le rôle essentiel d’une diversité d’initiatives, au sein desquelles les acteurs ont progressivement construit de nouvelles formes de coordination. Dès lors, la question est non plus de penser les transitions à partir du développement d’une innovation technique, mais de créer les conditions pour favoriser la coexistence d’une diversité d’initiatives, porteuses d’innovations sociales, et leurs interactions avec le système dominant.

  • Titre traduit

    For a territorial approach of ecological transitions. Analysis of an on-going transition towards agroecology in Biovallée (1970-2015)


  • Résumé

    Agriculture’s transition towards agrocology requires a radical transformation of production practices based on ecological principles, but it also requires radical changes within transformation, distribution and consumption practices and within advisory systems, public policies and research. In other words, it requires a profound reconfiguration of the whole agrifood system. In the Drome Valley (France), the high proportion of actors who consider organic agriculture as central in their development strategy and their involvement within the “Biovallée” project, suggest that an agroecological transition is in process and that the territorial scale might facilitate it. This thesis analyses the agricultural dynamics at the scale of this territory since the 1970s, in order to understand the transition mechanisms and to conceptualize them. Based on a framework inspired from the sustainable transition theories and on an ethnographic and pragmatic approach, it shows that a reconfiguration of the whole local agrifood system is indeed in process, and that it results from the interactions between a dominant sociotechnical configuration and two alternative ones which local actors have set up over time around two alternative paradigms. We analyze how actors succeed in changing the balance of power within the local agri-food system and how the territorial scale offers them some levers which do not exist on a larger scale. In this case, certain traditional actors and a diversity of initiatives allowed actors to progressively set up new forms of coordination, that is social or organizational innovations (rather than technological ones). Therefore the main issue shifts from thinking transitions based on the development of atechnological innovation, towards creating conditions in order to favour the coexistence of a diversity of initiatives that develop social innovations and to favour their interactions with the dominant system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.