Rôle de l'alimentation dans le développement de la glande mammaire et la lactation chez le lapin

par Emmanuelle Koch

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Eve Devinoy.


  • Résumé

    Le statut nutritionnel des femmes, en particulier au cours de l’enfance et de l’adolescence, peut influencer ultérieurement l’allaitement, en altérant le développement mammaire. Les mécanismes responsables de ces perturbations au niveau mammaire ne sont que partiellement connus. Le travail de cette thèse est réparti en deux volets. Nous avons d’abord étudié le gène de la leptine dans la glande mammaire de lapin. L’analyse quantitative par RT-PCR en temps réel a montré que le niveau d’expression des ARNm codant pour la leptine augmentait à partir de la fin de la gestation pour atteindre à mi-lactation, un niveau équivalent à celui du tissu adipeux alors que celui des récepteurs suivait une cinétique inverse. L’analyse de la localisation cellulaire de la leptine révèle une expression spécifique dans les cellules éptihéliales luminales. Ces résultats suggèrent que la leptine via un rôle autocrine et/ou paracrine pourrait constituer un médiateur important dans la régulation locale du développement mammaire. Nous nous sommes ensuite intéressés aux conséquences d’une adiposité élevée sur la lactation et sur le phénotype mammaire de la descendance. Au cours de cette étude, nous avons montré que le régime obésogène altérait non seulement la composition du lait mais que ce lait pouvait à son tour provoquer des modifications au niveau du phénotype mammaire chez la descendance. L’ensemble de ce travail soutient l’hypothèse selon laquelle le lait maternel, dont la composition peut être altérée selon l’alimentation de la mère, influerait sur le développement mammaire de la descendance

  • Titre traduit

    Influence of nutrition on mammary gland development and lactation


  • Résumé

    Nutritional status, mostly during childhood and adolescence, can induce long-term effects in particular on mammary gland development. The mechanisms underlying this phenomenon still remain unknown. We have first studied leptin gene expression inrabbit mammary gland. The real time RT-PCR quantitative analysis showed that the leptin mRNA level rose from the end of pregnancy to reach at mid-lactation, a level equal to that of the adipose tissue, while leptin receptor mRNA concentration was higher during pregnancy as compared to lactation. Cellular localization of leptin reveals an expression in the luminal epithelial cells. These results suggest that leptin, through an autocrine and/or a paracrine role, could participate in the local regulation of mammary gland development. We then analyzed the consequences of adiposity on lactation and on offspring’s mammary gland development in the rabbit. We showed first that the obesogenic diet alters milk composition and second that this altered milk could lead to mammary alterations in the offspring. These results support the hypothesis that maternal milk, which composition can change according to the maternal diet, may have long-term effects on offspring’s mammary gland development

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (130 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 108-126, 278 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T140015
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 571.8 KOC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.