Altération de la réponse immunitaire dépendante de l'interleukine-22 lors de pathologies respiratoires

par Antoine Guillon

Thèse de doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Mustapha Si-Tahar et de Patrice Diot.


  • Résumé

    La voie de signalisation impliquant l’interleukine (IL)-22 a un rôle majeur dans le maintien des fonctions de barrière des surfaces exposées du corps humain. Elle est indispensable pour la promotion de l'immunité antimicrobienne épithéliale, de l'inflammation et de la réparation tissulaire. Des situations pathologiques impliquant une altération de cette voie de signalisation ont déjà été décrites, mais rarement au niveau pulmonaire. Ce travail étudie cette voie de signalisation dans trois pathologies respiratoires. Lors de la broncho-pneumopathie chronique obstructive, un excès de sécrétion de protéases à sérine secondaire au recrutement de neutrophiles est responsable d’une protéolyse du récepteur à l’IL-22. Cette protéolyse inhibe les mécanismes de défense épithéliale dépendante de l’IL-22. Lors d’infection pulmonaire à P. aeruginosa, un facteur de virulence sécrété par cette bactérie dégrade l’IL-22 et inhibe la sécrétion épithéliale de peptides antimicrobiens. Enfin, une surexpression du récepteur à l’IL-22 a été observée dans le cancer du poumon non à petites cellules. Cette surexpression est associée à une surmortalité.

  • Titre traduit

    Alteration of the interleukin-22 pathway in respiratory diseases


  • Résumé

    The (interleukin) IL-22/IL-22 receptor (R) pathway is critical in the maintenance of barrier function at exposed surface of the body. This pathway is also essential to promote innate mucosal immunity, inflammation and tissue homeostasis. Dysregulation of IL-22/IL-22R pathway has been described in human diseases, but has been barely studied in respiratory pathologies. This work reveals three lung diseases with altered IL-22/IL-22R pathway. During chronic obstructive pulmonary disease, the proteolytic action of neutrophil-derived enzymes cleave the IL-22R and inhibit IL-22-mediated epithelial cell response. Next, we demonstrated that P. aeruginosa used its own proteolytic system to escape from host defenses through the proteolysis of IL-22 leading to negative regulation of antimicrobial peptides. Finally, we observed that higher IL-22R expression is correlated with squamous cell lung carcinoma and is associated with increase mortality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.